Bienvenue cher invité ( Connexion | Inscription )



Fuseau horaire sur UTC+01:00



Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 48 messages ]  1    2    3    4    5    Suivant   
Auteur Message
 Sujet du message: [Ligne Bollwiller - Guebwiller] Réouverture étudiée
MessagePublié: mercredi 15 juin 2011 10:18 
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: samedi 01 janvier 2011 23:16
Messages: 1759
Site internet: http://www.tc-alsace.eu/
Localisation: Strasbourg

Hors-ligne
Un sujet à part pour en discuter
Citer:
L'association Florirail a fêté samedi dernier ses 20 ans d'existence. Le président de l'association guebwilleroise en a profité pour discuter avec Jean-Marie Bockel, président de la M2A et initiateur du projet tram-train Mulhouse-Thann. Le but de l'association est comme vous le savez sans doute, de rouvrir la section Bollwiller-Guebwiller aux transports de voyageurs. Bockel a assuré son soutien à l'association et souhaite que le projet avance.
Citer:
Ils devraient être heureux que la région étudie bien la question. Par contre, l'échéance est un peu lointaine. La région vise le moyen-long terme. Donc certainement pas avant 2015...


   
 Sujet du message: Re: [Ligne Bollwiller - Guebwiller] Réouverture étudiée
MessagePublié: mercredi 15 juin 2011 21:22 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: dimanche 02 janvier 2011 16:24
Messages: 1289
Localisation: Kingersheim et Valenciennes

Hors-ligne
Oui, il va falloir encore attendre un moment. Au moins sur ce projet, il semble y avoir une belle unanimité. Tous (élus du florival, élus régionaux, élus mulhousiens, asso, habitants) semblent d'accord pour relancer la ligne. Il y a des problèmes avec la volonté de l'Etat de supprimer les PN et il faut passer la N83. Patientons. Je préfère attendre un projet bien ficelé.

_________________
.:. 1000 messages .:.


   
 Sujet du message: Re: [Ligne Bollwiller - Guebwiller] Réouverture étudiée
MessagePublié: mardi 31 janvier 2012 20:44 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: dimanche 02 janvier 2011 16:24
Messages: 1289
Localisation: Kingersheim et Valenciennes

Hors-ligne
Citer:
L’association Florirail, qui réclame depuis 21 ans la réouverture de la liaison ferroviaire Bollwiller — Soultz — Guebwiller — Heissenstein, tenait son assemblée générale samedi. La réunion n’a débouché sur aucune certitude mais des pistes ont été étudiées.

Dans une salle de la Maison des associations de Guebwiller, une vingtaine de membres de Florirail ont honoré le président Mathieu Taquard de leur présence pour l’assemblée générale de samedi dernier. « Le train, c’est plus qu’une liaison de transport, c’est un moyen d’échanges économiques et culturels » a martelé en ouverture le président. Une façon de motiver ses troupes, avant d’aborder des nouvelles peu reluisantes pour l’association.
« Du côté de la Région (le train relève de sa compétence, ndlr), c’est le silence radio depuis le 6 juin 2011 ». Un silence qui a en réalité été rompu au mois de décembre. « Nous avons rencontré la Région et RFF (Réseau ferré de France) et je ne vous le cache pas, je n’ai pas senti un grand enthousiasme », a déclaré d’emblée le maire Denis Rebmann.

Le projet de réouverture d’une ligne ferroviaire entre Bollwiller et Guebwiller se heurte en effet à de nombreux obstacles. Alors que l’ancienne ligne, créée en 1870, est à l’état d’abandon depuis 1991, la gare et le parking ne répondent plus aux normes en vigueur. S’ajoute à cela le problème des passages à niveaux, pointé par une récente étude de sécurité. Suivant le tracé prévu, il y a notamment deux passages à niveaux qui pourraient perturber la circulation automobile, rue du Chemin noir et rue de l’Électricité.

« Si on loupe le coche maintenant, ça sera fini pour toujours »

« Avant d’imaginer la fermeture de ces rues, il faudrait surtout penser à abaisser la vitesse des trains. Ils ne sont pas obligés d’y circuler à 77 km/h ! », s’est vivement exprimé Mathieu Taquard. Pour calmer le jeu, le premier édile a exprimé des doutes sur les chiffres communiqués, estimant que les trains circulaient plutôt à 35 km/h en ville. Au-delà de la polémique des chiffres, Denis Rebmann a rappelé la nécessite d’une vitesse assez élevée des trains pour garder « un rendement qui vaut le coup ».

Des dessertes pourraient être envisagées, sachant que RFF s’est notamment dit réticent à l’idée de bloquer la rue de l’Électricité. « Il y a 7800 voitures qui y passent tous les jours et vu la configuration de la rue, on ne peut pas laisser les voitures s’empiler trop longtemps », a expliqué le maire.

Pas fataliste, Denis Rebmann a émis une autre hypothèse pour voir revenir le train à Guebwiller. « Si on loupe le coche maintenant, ça sera fini pour toujours, a-t-il alerté. Pour avancer, il faut sans doute phaser le projet… et imaginer un déplacement de la gare vers la zone du McDonald’s ».

Apparemment pas franchement emballés, les membres de Florirail ne se sont pas non plus déclarés hostiles à l’initiative, même si leur préférence va toujours pour une gare en centre-ville. Le maire a temporisé en répétant par trois fois : « Je ne dis pas que c’est la solution… » tout en laissant entendre que ce serait peut-être l’une des dernières chances « d’amorcer la venue du train » à Guebwiller.

Des financements pour le moment introuvables

Pour Florirail, dont l’engagement dure maintenant depuis 21 ans, chaque opportunité est bonne à saisir en ces temps toujours incertains. Bien que la Région a validé la pertinence économique du projet il y a quelques années, elle est aujourd’hui « réticente à s’engager pour tout ce qui est financier », a regretté Denis Rebmann, sans pour autant lui jeter la pierre. L’actuel projet s’élèverait à quelque 16 millions d’euros tandis que pour le tram train, une autre hypothèse envisagée, il s’agirait plutôt de 24 à 30 millions d’euros. Mais cette option aurait le désavantage de réclamer plus de temps. L’attente est toujours de mise à Florirail.
Aie aie aie... :roll:

_________________
.:. 1000 messages .:.


   
 Sujet du message: Re: [Ligne Bollwiller - Guebwiller] Réouverture étudiée
MessagePublié: mardi 31 janvier 2012 21:29 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: dimanche 02 janvier 2011 14:46
Messages: 1554
Localisation: à l'ouest...

Hors-ligne
Quelle est la configuration des voies à Bollwiller? Je sais qu'il y en a 3, mais la troisième est-elle en impasse ou en évitement?

_________________
Maintenant navetteur quotidien TER... mais pas dans notre région.


   
 Sujet du message: Re: [Ligne Bollwiller - Guebwiller] Réouverture étudiée
MessagePublié: mercredi 01 février 2012 23:17 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: dimanche 02 janvier 2011 16:24
Messages: 1289
Localisation: Kingersheim et Valenciennes

Hors-ligne
Il y a 3 voies + deux voies désaffectées en cul-de-sac venant du nord il me semble. Il se pourrait bien que ces voies désaffectées soient d'ailleurs la ligne Bollwiller-Guebwiller. A vérifier.

_________________
.:. 1000 messages .:.


   
 Sujet du message: Re: [Ligne Bollwiller - Guebwiller] Réouverture étudiée
MessagePublié: jeudi 02 février 2012 17:26 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: dimanche 02 janvier 2011 14:46
Messages: 1554
Localisation: à l'ouest...

Hors-ligne
Si les voies en impasse sont du côté ouest des principales, je pense qu'il s'agit effectivement de celles vers Guebwiller. Il me semble que la troisième voie (en évitement) se trouve du côté est, donc voie 2 (sens Sud-Nord).

_________________
Maintenant navetteur quotidien TER... mais pas dans notre région.


   
 Sujet du message: Re: [Ligne Bollwiller - Guebwiller] Réouverture étudiée
MessagePublié: jeudi 02 février 2012 21:15 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: dimanche 02 janvier 2011 16:24
Messages: 1289
Localisation: Kingersheim et Valenciennes

Hors-ligne
Les voies en impasse sont effectivement côté ouest.

_________________
.:. 1000 messages .:.


   
 Sujet du message: Re: [Ligne Bollwiller - Guebwiller] Réouverture étudiée
MessagePublié: samedi 04 février 2012 11:55 

Inscription: samedi 21 mai 2011 12:54
Messages: 114

Hors-ligne
La voie de Guebwiller rejoint la ligne Colmar-Mulhouse dans les champs, au nord de Bollwiller. Elle ne traverse pas le village.

Si cette liaison était rétablie, y aurait-il une possibilité de trains supplémentaires sur les voies Colmar-Mulhouse ? Ou y aurait-il une correspondance à Bollwiller comme c'était le cas dans l'ancien temps, ce qui diminuerait considérablement l'intérêt du projet ?


   
 Sujet du message: Re: [Ligne Bollwiller - Guebwiller] Réouverture étudiée
MessagePublié: samedi 04 février 2012 17:49 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: dimanche 02 janvier 2011 14:46
Messages: 1554
Localisation: à l'ouest...

Hors-ligne
Ça me semble possible, et en faisant partir le train de Bollwiller juste derrière le TER200 vers Mulhouse, je crois que l'on prendrait un sillon qui ne peut pas être utilisé par un autre train. L'inconvénient de ce positionnement est qu'on arrive "après la guerre", ie qu'on rate toutes les correspondances à Mulhouse.
Il serait cependant préférable de construire des évitements longs entre Colmar et Mulhouse pour permettre des dépassements efficaces (et en même temps de renforcer un peu les sous-stations de Colmar et Rixheim) et ainsi pouvoir gérer les situations perturbées...

_________________
Maintenant navetteur quotidien TER... mais pas dans notre région.


   
 Sujet du message: Re: [Ligne Bollwiller - Guebwiller] Réouverture étudiée
MessagePublié: samedi 04 février 2012 20:29 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: dimanche 02 janvier 2011 14:46
Messages: 1554
Localisation: à l'ouest...

Hors-ligne
Pour illustrer ce que je viens de poster, je mets un morceau du graphique de circulation (très) approximatif que j'ai fait à partir des horaires théoriques, dans la période la plus chargée. En vert, des tracés possibles pour des (Guebwiller-)Bollwiller-Mulhouse. Il est néanmoins probable que ce positionnement gênerait des trains de fret, et bine sûr une telle grille ne serait pas très robuste...

Image

PS: en bleu, ce sont les TER actuels (les 200 en trait plus épais), en rouge un TGV pour Lyon. Les traits horizontaux noirs correspondent respectivement à Erstein et Benfeld, début et fin de la voie 1bis.

_________________
Maintenant navetteur quotidien TER... mais pas dans notre région.


   
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 48 messages ]  1    2    3    4    5    Suivant   

Fuseau horaire sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas modifier vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Aller:  
cron