Bienvenue cher invité ( Connexion | Inscription )



Fuseau horaire sur UTC+01:00



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [29 messages ]  1  2  3  Suivant  
Auteur Message
 Sujet du message:Création d'un réseau régional multimodal
MessagePublié:lundi 16 janvier 2012 22:56 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:dimanche 02 janvier 2011 16:24
Messages:1428
Localisation:Kingersheim et Valenciennes

Hors-ligne
Je créé ce sujet à la demande de Peha, pour rassembler toutes les discussions ayant trait à la collaboration des différents réseaux de transports en commun alsaciens pour favoriser l'intermodalité et le multimodalité. Vous pouvez y rassembler toutes les actualités et idées personnelles sur ce sujet (tarification, refonte des réseaux, information aux voyageurs, décisions politiques du Conseil d'Alsace...)

L'idée à terme, serait pour l'association de présenter un certain nombre de propositions pour:
- améliorer les réseaux existants tout particulièrement les deux réseaux départementaux
- fusionner les deux réseaux départementaux et le réseau TER Alsace sous l'autorité du Conseil d'Alsace
- favoriser l'intermodalité et la multimodalité entre tous les modes de transport et tous les réseaux régionaux (urbains, et interurbains, de grandes et de petites agglomérations).

_________________
.:. 1000 messages .:.


  
 Sujet du message:Re: Création d'un réseau régional multimodal
MessagePublié:lundi 16 janvier 2012 23:11 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:dimanche 02 janvier 2011 16:24
Messages:1428
Localisation:Kingersheim et Valenciennes

Hors-ligne
Je met en copie, les derniers messages du sujet sur le tram-train venant du forum Mulhouse Soléa:

arnaud68:
Citer:
Citer:
Ah oui, ça aussi. L'idée est bonne, mais pose un petit problème. Il faudrait choisir entre des lettres et des chiffres. L'idée des lettres seraient mieux (pas de risque de confusion avec le réseau Soléa). Mais c'est avec le réseau CTS (où un tram-train devrait se faire) qu'on pourrait avoir des confusions. Il faudrait donc une entente alors entre les réseaux pour choisir s'il faudrait donner des lettres ou des chiffres aux 2 réseaux de tram pour éviter les confusions.


Oui j'y ai pensé moi aussi au réseau tram de la CTS. En fait, je pense qu'il faudrait renuméroter plus d'une ligne pour favoriser la multimodalité sur les réseaux alsaciens. En fait à l'échelle alsacienne, dans mes rêves les plus fous, je pensais à faire quelque chose dans ce genre là: (attention ça pique les yeux)

Réseau ferré régional (TER Alsace): lettres (A, B, C...) tram-train et TER. La ligne S(1) serait pour Mulhouse-Bâle pour s'adapter au RER de Bâle. Les lignes TER routières par contre récupèreraient un numéro à 3 chiffres comme les lignes départementales.

Ensuite on a les autres réseaux:
- (0)xx Réseau Soléa de Mulhouse. Garde ses numéros et récupère le chiffre zéro pour le chiffre de la centaine. Donc pas de changement.
- 1xx Réseau CTS de Strasbourg. Le réseau devrait être redessiné donc c'est le moment idéal pour changer. Les trams A à F passent en T1 à T6.
- 2xx Strasbourg-Campagne - Kochersberg - Bruche. Renumérotation des lignes du réseau Pass'O d'Obernai qui récupère des numéros en 200. Leur ligne 1 deviendrait la ligne 201. Les lignes régionales routières (actuelles lignes départementales du Réseau 67) seraient renumérotées et commenceraient à 251. Dans toute l'Alsace, lorsque le chiffre des dizaines d'une ligne atteint ou dépasse "5" on sait tout de suite que c'est une ligne interurbaine.
- 3xx Haguenau - Nord-Alsace. Comme ci-dessus, le réseau urbain du coin (Ritmo à Haguenau) rénumérote ses lignes 1 à 5 en 301 à 305. Les lignes routières interurbaines régionales commencent à 351.
- 4xx Saverne - Alsace Bossue. Il n'y a pas de réseau urbain dans le secteur. Si Saverne veut s'y mettre elle peut numéroter ses lignes à partir de 401. Les lignes routières interurbaines régionales commencent à 451.
- 5xx Sélestat - Centre Alsace. Le réseau TIS de Sélestat (lignes A, B et TAD 1, 2 et 3) est renuméroté à partir de 501. Ensuite toujours pareil, à partir de 551.
- 6xx Saint-Louis - Bâle. Le réseau Distribus commence à 601. Les actuelles lignes du CG68 qui convergent vers Saint-Louis sont renumérotées à partir de 651.
- 7xx Sundgau. Pas de réseau urbain. On commence à 751.
- 8xx Mulhouse-Campagne - Thann - Guebwiller. Réseau urbain Boug'enbus à Cernay-Thann (à partir de 801). Réseau ComCombus à Guebwiller (à partir de 821). Lignes interurbaines à partir de 851.
- 9xx Colmar-Campagne - Neuf-Brisach - Munster - Rouffach. Le réseau TRACE rajoute un 9 devant les actuels numéros c'est tout. Les lignes interurbaines sont renumérotées à partir de 951. La vallée de Sainte-Marie-aux-Mines est numérotée avec Sélestat.

Évidemment ça demande de la volonté chez chacun. J'ai essayé de faire un système cohérent, facile à comprendre et changeant le moins possible les numéros en vigueur aujourd'hui.

C'est une idée personnelle, je comprendrais très bien que tout le monde ne pense pas comme moi. On peut intégrer ce genre de débats sur la question de la restructuration du réseau interurbain départemental et régional avec la réforme de collectivités. ;)
Jojo:
Citer:
Pour la numérotation des lignes, je rappelle juste que les lignes TER ont déjà le numéro de leur fiche horaire... (avec quelques problèmes, genre 17 pour Mulhouse-Kruth et 24 pour Mulhouse-Thann - j'aurais trouvé plus logique de faire une distinction 17A et 17B, un peu comme la 02 Strasbourg-Mulhouse...).
J'en profite, car j'ai oublié de répondre à Henri: justement tu soulèves toi même plus ou moins le problème de l'actuelle numérotation: elle n'est pas toujours très logique et entre en conflit avec la numérotation de nombreuses lignes de réseaux urbains. En plus, la numérotation des lignes TER Alsace est peu connue car peu présente sur les supports d'information pour les voyageurs.

mistercts:
Citer:
L'idée d'une numérotation pour toute l'Alsace me plaît vraiment, après un petit temps d'adaptation, cela permettrait comme déjà dit de restructurer la numérotation à Strasbourg !
Peha:
Citer:
Idem. Je pense justement depuis quelques jours aux bons côtés d'un réseau alsacien. On pourrait aussi avoir les fiches horaires identiques pour chaque réseau (si possible, de la même taille que les fiches TER Alsace pour qu'on puisse les mettre en poche). Cette idée serait la bienvenue déjà que l'on aimerait faire disparaître les départements, fusionner les 2 universités et créer un pôle métropolitain Strasbourg-Mulhouse.
Jojo:
Citer:
et créer une tarification multimodale à un coût un peu moins exorbitant que l'Alsa+ 24h?
Peha:
Citer:
Aussi oui (car comparé à nos voisins badois, on trouvait un prix 6€ (2010) puis 5€ (2011) moins cher qu'Alsa+ Groupe Journée). Je souligne l'imparfait car le système du Baden-Wurtemberg a changé : 21€ pour 1 personne, 25€ (+4) pour 2, 29€ (+4) pour 3, 33€ pour 4 et 37€ pour 5.
arnaud68:
Citer:
Content que ma renumérotation des lignes vous plaise ! Oui toutes vos idées sont bonnes. En fait, je pense que petit à petit, l'association TC-Alsace pourrait vraiment préparer un rapport écrit costaud à présenter dans le cadre du Conseil d'Alsace. On y inclurait nos idées pour développer la multimodalité.
Kevin Benoit:
Citer:
Pas bête du tout ça.... !

_________________
.:. 1000 messages .:.


  
 Sujet du message:Re: Création d'un réseau régional multimodal
MessagePublié:mardi 17 janvier 2012 19:09 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:dimanche 02 janvier 2011 14:46
Messages:1621
Localisation:à l'ouest...

Hors-ligne
Pour ce qui est des lignes de car, je pense qu'il faudrait mieux faire ressortir les principales (celles qui ne sont pas utilisées par des captifs, quoi :mrgreen: ), à l'image des réseaux urbains. Je pense entre autres aux lignes actuellement TER (Séléstat-St-Dié, ...), aux transfrontalières genre 1076, etc...

Dans l'idée d'arnaud68, j'ai du mal à trouver la cohérence entre les différentes tranches: 0 à Mulhouse, 100 et 200 à Strasbourg, 300 et 400 au Nord, 500 au centre, 600 et 700 au Sud et de nouveau 900 au centre....
Je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée de mélanger lignes urbaines et interurbaines, leurs vocation/clientèle aussi bien que leurs images sont très différentes. Je ne pense pas qu'il soit rédhibitoire d'avoir une ligne 1 dans chaque réseau urbain (quitte, si vous y tenez vraiment, à ajouter devant le numéro un indice C, T, S, ... pour désigner le réseau), mais au contraire ça conserverait une certaine clarté (les lignes à 1 ou 2 chiffres en urbain, 3 en inter.).


  
 Sujet du message:Re: Création d'un réseau régional multimodal
MessagePublié:mardi 17 janvier 2012 22:43 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:mercredi 05 janvier 2011 14:42
Messages:994

Hors-ligne
Citer:
Dans l'idée d'arnaud68, j'ai du mal à trouver la cohérence entre les différentes tranches: 0 à Mulhouse, 100 et 200 à Strasbourg, 300 et 400 au Nord, 500 au centre, 600 et 700 au Sud et de nouveau 900 au centre...
Pour le 600 en tout cas, c'est très cohérent puisque les lignes 3 et 4 du réseau Distribus sont nommés 603 et 604 en Suisse et sur les bus :)


  
 Sujet du message:Re: Création d'un réseau régional multimodal
MessagePublié:mercredi 18 janvier 2012 01:04 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:dimanche 02 janvier 2011 16:24
Messages:1428
Localisation:Kingersheim et Valenciennes

Hors-ligne
J'ai repris plus ou moins la numérotation par centaines de chaque bassin de vie en vigueur sur les deux réseaux départementaux. J'ai effectivement pensé à Saint Louis pour la numérotation en 600, mais aussi à divers réseaux franciliens ou les réseaux de Nancy qui utilisent des systèmes de numérotations de lignes proches.

En ce qui concerne la numérotation, je pense au contraire que l'on peut supprimer cette séparation entre lignes départementales en 3 chiffres et ligne urbaines en 2 chiffres. En effet, la frontière se brise depuis quelques temps. Il y a des lignes départementales qui deviennent en même temps des lignes urbaines sur des tronçons bien précis, ce qui fait que l'on a deux numéros de ligne pour une seule ligne (les lignes 56 et 57 du réseau Soléa par exemple qui sont en même temps les lignes 725 et 833 du CG). Il y a le tram-train qui brise les limites anciennes de l'agglomération et des quelques villages qui gravitent autour. Il y a les développements de la multimodalité qui entraine des déplacements sur plusieurs réseaux différents. Si tout le monde en Alsace suit les mêmes logiques, on peut briser des barrières psychologiques qui actuellement font hésiter des voyageurs à utiliser d'autres réseaux que ceux dont ils sont habitués. Une ligne départementale traversant la CUS peut très bien être envisagée comme une offre de transport supplémentaire pour aller d'un point A à un point B à l'intérieur de la CUS, elles peuvent servir de lignes express, plus rapides que les lignes urbaines mais complémentaires. D'où ma proposition de numérotation à 3 chiffres avec réseaux urbains en début de chaque centaine et ensuite les lignes régionales à partir du chiffre 5 pour les dizaines.

Oui dans la numérotation, on peut mettre en avant des lignes TER en autocar, les lignes purement scolaires ou touristiques ou destinées à des entreprises bien particulières et les lignes à plus fort potentiel. En ce qui concerne les transfrontalières, je suis pas forcément convaincu regarde dans le Bas-Rhin, il y a des lignes qui passent le Rhin sans avoir une numérotation à part. Les gens qui habitent au bord du Rhin ont tendance à passer très souvent de l'autre côté de la frontière pour aller travailler ou faire leurs courses. Finalement, on se retrouve avec des mouvements semblables à ce que l'on trouve entre deux villes alsaciennes. Pour moi la ligne 1072 est une ligne comme les autres et doit donc être numérotée comme les autres lignes dans la même centaine à la suite des lignes purement alsaciennes. Par contre la ligne 1072 peut faire office de ligne express, concept qui peut être intéressant à certaines heures et sur certaines lignes.

_________________
.:. 1000 messages .:.


  
 Sujet du message:Re: Création d'un réseau régional multimodal
MessagePublié:mercredi 18 janvier 2012 20:11 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:dimanche 02 janvier 2011 14:46
Messages:1621
Localisation:à l'ouest...

Hors-ligne
Je voulais surtout dire que la 1076 est la seule ligne dans tout l'est de Colmar à offrir un niveau de service digne de ce nom, et qu'il paraissait logique de faire ressortir les lignes importantes.
Et pourquoi 900 pour, justement, le bassin de Colmar? on dirait que nous sommes, une fois de plus, les derniers servis...
Je préférerais que les lignes interurbaines importantes soient numérotées de la même manière que les TER (en lettres ou à 2 chiffres), pour que l'usager, voyant le numéro de ligne, sache tout de suite s'il va rencontrer une ligne à peu près cadencée avec un service le dimanche ou une desserte à vocation purement scolaire. Il doit y avoir moyen d'économiser une tranche de numérotation dans les interurbaines, éventuellement en fusionnant tout le centre Alsace, ou le Sundgau et la région de St-Louis...


  
 Sujet du message:Re: Création d'un réseau régional multimodal
MessagePublié:jeudi 19 janvier 2012 11:57 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:dimanche 02 janvier 2011 16:24
Messages:1428
Localisation:Kingersheim et Valenciennes

Hors-ligne
Citer:
Je voulais surtout dire que la 1076 est la seule ligne dans tout l'est de Colmar à offrir un niveau de service digne de ce nom, et qu'il paraissait logique de faire ressortir les lignes importantes.
Oui pas de problème, j'avais bien compris ça aussi.
Citer:
Et pourquoi 900 pour, justement, le bassin de Colmar? on dirait que nous sommes, une fois de plus, les derniers servis...
Ce n'est pas parce que les numéros pour le bassin de Colmar commencent par 900, que Colmar est relégué comme un bassin dont tout le monde se fout. La numérotation n'a pas grande importance, j'ai repris les numéros de centaines utilisés habituellement sur les réseaux départementaux. Le Bas-Rhin utilise beaucoup les numéros en 200, 300, 400 et 500 donc par conséquent par habitude et pour ne pas déstabiliser trop les usagers j'ai gardé les mêmes numéros. Pareil pour Saint Louis avec les numéros en 600. Donc à la fin, il reste Colmar (et Mulhouse aussi d'ailleurs !). Ce n'est pas parce que le numéro monte très haut qu'un bassin de vie est dévalorisé par rapport à un autre. Le numéro n'a qu'un valeur indicative. A Mulhouse, actuellement on a des lignes en 800 et ça ne pose aucun problème. A vrai dire, à mes yeux ça n'a aucune importance.
Citer:
Je préférerais que les lignes interurbaines importantes soient numérotées de la même manière que les TER (en lettres ou à 2 chiffres), pour que l'usager, voyant le numéro de ligne, sache tout de suite s'il va rencontrer une ligne à peu près cadencée avec un service le dimanche ou une desserte à vocation purement scolaire. Il doit y avoir moyen d'économiser une tranche de numérotation dans les interurbaines, éventuellement en fusionnant tout le centre Alsace, ou le Sundgau et la région de St-Louis...
Je suis parti sur une autre logique, celle déjà en vigueur dans les réseaux urbains à Strasbourg et Mulhouse, de séparer les lignes ferrées de TCSP et les autres lignes. Donc en milieu rural, je proposais de faire un modèle semblable avec les lignes de TER face aux lignes routières. Si tu imposes des lettres à toutes les lignes importantes routières en plus des lignes de TER, tu auras sans doute utilisé toutes les lettres de l'alphabet avant d'avoir fini.
Au niveau des zones, on peut effectivement imaginer des fusions de bassins. On peut imaginer de démanteler ma zone 700 au profit des zones 600 et 800, le Sundgau n'ayant pas vraiment de grosse ville capable d'attirer des lignes interurbaines radiales.

Je suis ouvert à toutes les propositions, j'ai un peu du mal à comprendre ta numérotation Jojo. Peux-tu présenter en détail ton système de numérotation pour toute l'Alsace comme je l'ai fait plus haut ? Présente toutes les logiques qui te poussent à numéroter tes lignes de cette manière et pas d'un autre. ;)

_________________
.:. 1000 messages .:.


  
 Sujet du message:Re: Création d'un réseau régional multimodal
MessagePublié:jeudi 19 janvier 2012 15:26 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:mercredi 05 janvier 2011 14:42
Messages:994

Hors-ligne
Même si j'habite à Saint-Louis, je me considère comme Sundgauvien. Donc évidemment, je verrais très bien une fusion des zones de Saint-Louis et du Sundgau en 600.

Ensuite, je trouverais ça bien que chaque secteur soit comme un réseau urbain, même si on ne trouve que des villages. Ça marche chez nos voisins : en Suisse avec TNW (Région de Bâle) par exemple, en Allemagne avec RVL (Région de Lörrach), mais également dans le 90 avec Optymo. En effet, je trouve leur choix d'utiliser des Citaro LE très intéressant. J'en avais vu un le 11 décembre à la gare TGV :
Image
Image
Comme on peut le voir sur la première photo, le LE a une allure d'un Citaro normal. Mais à l'arrière, on remarque bien qu'il est surélevé. En fait, le Citaro LE est un bus qui fait également office de car.


  
 Sujet du message:Re: Création d'un réseau régional multimodal
MessagePublié:jeudi 19 janvier 2012 23:39 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:dimanche 02 janvier 2011 16:24
Messages:1428
Localisation:Kingersheim et Valenciennes

Hors-ligne
Ah la la oui si on pouvait avoir des bus interurbains au lieu des autocars, ne serait-ce que pour les lignes interurbaines du réseau Soléa :P

_________________
.:. 1000 messages .:.


  
 Sujet du message:Re: Création d'un réseau régional multimodal
MessagePublié:samedi 21 janvier 2012 00:14 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:dimanche 02 janvier 2011 14:46
Messages:1621
Localisation:à l'ouest...

Hors-ligne
Les lignes de car que je voulais faire ressortir sur le même plan que les trains ne sont pas très nombreuses, je pense entre autres à Séléstat-Ste-Marie-aux-Mines, Colmar-Freiburg et équivalents (il est vrai qu'il y a plus de lignes cadencées dans le Bas-Rhin...), cela ne devrait concerner qu'un nombre de lignes au plus égal à celui des lignes de train...
Je veux bien admettre que le réseau 67 utilise déjà les tranches 200, 300..., mais c'est aussi le cas autour de Colmar, justement, avec les 300 et 400... Ce n'est certes pas très important, mais je ne voyais juste pas la logique dans l'attribution des tranches (il y en a une - plus ou moins - dans les actuels réseaux départementaux.). En fusionnant deux zones on peut récupérer une centaine (tranche "0"?) pour les lignes TER et car importantes.

Je propose par exemple, en ne considérant que les lignes interurbaines (et périurbaines éventuellement, mais je ne suis pas très chaud pour renuméroter les lignes de tram en "101" et compagnie...):
- Lignes majeures en lettres (on commence par A Strasbourg-Bâle, A1 omnibus Stras-Séléstat-Colmar (il faudrait indiquer, au moins sur les écrans des gares, s'il s'agit d'un semi-direct ou d'un omnibus!), A2 Colmar-Mulhouse, A3 (ou R1 si vous voulez) Mulhouse-Bâle, ...
En regroupant ainsi des lignes telles que D1 Strasbourg-Molsheim-Séléstat, D2 Stras-Molsheim-St Dié et D3 omnibus Strasbourg-Molsheim, j'arrive à la lettre M en incluant Mulhouse-Müllheim, donc il nous reste quelques lettres pour les lignes de car.
- Ensuite pour les autres lignes, on attribue une tranche par bassin de vie, mais je préférerais qu'on aille vraiment d'un bout à l'autre de la région (ça aide un petit peu à se repérer...).


  
Afficher les messages publiés depuis: Trier par 
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [29 messages ]  1  2  3  Suivant  

Fuseau horaire sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas modifier vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Aller:  
cron