Bienvenue cher invité ( Connexion | Inscription )



Fuseau horaire sur UTC+01:00



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [23 messages ]  1  2  3  Suivant  
Auteur Message
 Sujet du message:[Strasbourg] Vie nocturne
MessagePublié:mardi 17 janvier 2012 10:30 

Inscription:samedi 19 mars 2011 17:34
Messages:104

Hors-ligne
Le sujet houleux du secteur Saint Etienne m'a fait penser que j'aimerais travailler sur le sujet de la vie nocturne, avec vous et d'autres acteurs. Il manque à cette ville un vrai club, une énorme discothèque sur plusieurs niveaux, et on sait que la demande est bien là. Une discothèque qui a pignon sur rue et qui n'est pas dans un sinistre caveau ou autre péniche pourrie.

Pour celà il faut d'abord s'interroger sur un lieu où on sait qu'il ne dérangera pas le voisinage, et qui soit bien desservi par les TCSP. On peut penser au secteur Etoile, aux Deux Rives, au Môle de la Citadelle. C'est proche de l'Esplanade, de Neudorf et du centre et sur des lignes de tram.

Autre secteur, le futur quartier d'affaires du Wacken, on peut créer là un pôle restaurants qui fonctionnent midi et soirs pour les employés et eurodéputés, à côté desquels il y aurait une boite de nuit. Ou alors dans le secteur du nouveau PMC...

Enfin bref, avoir un grand club, c'est préparer un dossier pour l'accueillir, et non pas attendre qu'il fasse sa place dans l'existant qui n'est jamais adapté. On sait qu'il marchera, ils marchent tous quand ils sont conçus correctement (Cube à Brumath, ancien Chalet, K3, Kiss Club...). Seulement ils ne sont pour le moment accessible qu'en voiture, ce qui est toujours désagréable sur le plan de l'organisation. Donc si le projet est bien ficellé, je suis certain que les porteurs du projet, nous, la ville, les vitrines de Strasbourg [...] trouveront facilement un gestionnaire, qui s'occuperait de financer et de gérer la partier concrète du projet.

Mais avant il faut donner un coup de pouce à ces gestionnaires et faire un place dans l'urbain, à ce type d'activité.

La ville conservera tant bien que mal le secteur des bars pittoresques de Saint Etienne, mais fatalement, ce sera toujours un problème. Et la ville doit se faire une image dans le loisir pour rajeunir son image et sa clientèle.


  
 Sujet du message:Re: Strasbourg Nocturne
MessagePublié:mercredi 25 janvier 2012 16:13 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:lundi 19 décembre 2011 04:15
Messages:9
Site internet:http://lettresdestrasbourg.wordpress.com/
Localisation:France

Hors-ligne
Bonjour. Voici un sujet sur lequel je planche depuis un certain temps.
Effectivement, c'est quelque chose qui manque encore à Strasbourg. Y a t il a votre connaissance, déjà eu des tentatives, des expériences d'un boite de nuit de cette ampleur dans le centre ou dans les quartiers attenants?
Pour l'instant, notre génération s'est toujours contentée (en matière de nightsclubs strasbourgeois), du Miroir, du Seven, du retro, de la salamandre (dans un autre style), du hot boat,etc... Evidemment, nous avons aussi beaucoup fréquenté les nights clubs de bord de route, que ca soit en Alsace ( Cube, Amoxis, Mood) ou en Allemagne (K3, Kiss club...).

Le Mood qui a été repris courant 2011, a lancé une nouvelle formule que j'ai trouvée très chic et interessante, dans un lieu vraiment remarquable et relativement spacieux. Toutefois, ils ont les mêmes tares que le cube de Brumath, à savoir une cliéntèle très jeune, trop jeune, qui rebute de nombreux citadins, notamment les 18-25 et les 25-49 ans.

A Strasbourg, j'ai porté une grande attention sur la Mezzanine of London, petit club sympathique caractéristique des clubs du centre, il tire sa force par son placement que je trouve très interessant, dans le centre commercial de l'esplanade, légendaire produit de l'urbanisme d'époque. Toutefois, pas de possibilité de trouver de local à hauteur du projet dans les parages. En vérité, les faubourgs de la ville offrent de multiples possibilités, parfois avec un accès au tram très proche, tout dépend souvent du bon vouloir des maires...les énormes obstacles administratifs et la magouille hypocrise minent encore largement le droite français hélas, c'est parfois vraiment décourageant.


  
 Sujet du message:Re: Strasbourg Nocturne
MessagePublié:mercredi 25 janvier 2012 17:29 
Administrateur

Inscription:samedi 01 janvier 2011 23:16
Messages:1862
Site internet:http://www.tc-alsace.eu/
Localisation:Strasbourg

Hors-ligne
Il est vrai que la Mezzanine est un lieu sympathique. Je n'aime franchement pas les boites, mais ce lieu a l'avantage de permettre à ceux qui veulent danser de pouvoir danser et ceux qui veulent discuter de ne pas être déranger.

Son inconvénient est son environnement, franchement pas réjouissant.


  
 Sujet du message:Re: Strasbourg Nocturne
MessagePublié:jeudi 26 janvier 2012 12:50 
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription:samedi 01 janvier 2011 18:18
Messages:218
Site internet:http://www.damiensenger.me/
Localisation:Strasbourg

Hors-ligne
L'association Thém'ISEG organise un débat sur la question mardi 31 janvier 2012 19h30 dans les locaux de l'ISEG Strasbourg, 4 rue du Dôme, proche Place Broglie.

Le débat sera autour de la vie nocturne strasbourgeoise : comment concilier l'inconciliable ? À savoir, comment concilier besoin de vie nocturne des étudiants avec le sommeil des résidents. Il sera également fait débat de la vie culturelle nocturne strasbourgeoise, du réseau de transport collectif et de la question des lieux de vie nocturne à Strasbourg.

Ce débat aura lieu entre les mouvements de jeunesse politique (Jeunes Populaires, Jeunes Socialistes, Jeunes Écologistes, Jeunes Radicaux de Gauche, …) et, bien entendu, toutes les personnes présentes qui voudront bien prendre la parole.

Venez nombreux ;-)

_________________
TC-Alsace.eu – mobilité(s) et urbanisme


  
 Sujet du message:Re: Strasbourg Nocturne
MessagePublié:samedi 03 mars 2012 11:15 
Administrateur

Inscription:samedi 01 janvier 2011 23:16
Messages:1862
Site internet:http://www.tc-alsace.eu/
Localisation:Strasbourg

Hors-ligne
Je ne suis clairement pas fan des discothèques/boites de nuit. Mais étant actuellement à Prague, je peux vous dire que c'est clairement autre chose.

Ce sont des lieux exceptionnels, principalement par leur cadre. Chacune est totalement différente.
Une des plus grandes se situe dans un ancien parking souterrain (imaginez un peu la reconversion du Parking Kléber !), une autre dans un ancien entrepôt, ou encore une sur 5 étages (5 styles différents) quasiment dans le centre-ville. Les deux premiers sont un peu excentrés mais très bien desservis. Quant aux bars, il y en a un peu partout, de tous les styles, de toutes les tailles !

Le tout est accompagné d'un réseau de tramway de nuit de 9 lignes, qui assure la continuité du réseau existant dans la journée (26 lignes).

C'est clairement autre chose que la conception française de la vie nocturne. Je ne vous parle même pas de Strasbourg, qui se veut ville étudiante en muselant la vie nocturne et en ne lançant absolument aucun projet dans ce sens.


  
 Sujet du message:Re: Strasbourg Nocturne
MessagePublié:samedi 03 mars 2012 12:59 

Inscription:samedi 19 mars 2011 17:34
Messages:104

Hors-ligne
Il n'y a rien de mieux que le voyage pour savoir regarder et parler de sa ville !

On a tout intéret à monter quelque chose dans ce sens au lieu de se gargariser indéfiniment...

Et le problème n'est pas de débattre d'une ligne de bus de nuit, on s'en fout, les lignes de nuits arriveront fatalement si il y a une vie la nuit. Une chose est sûre, c'est qu'il y a une demande, une demande qui ne fera que croitre si l'université et les institutions + zones tertiaires se développent.

Une demande mais pas d'offre, pas d'offre car la mairie et la prefecture excercent une pression ridicule, que ce soit à Strasbourg ou ailleurs en France. Mais il faut bousculer un peu les choses. Avant le mandat de Keller il y avait une vie nocturne à Strasbourg... mais ça c'était avant.


  
 Sujet du message:Re: Strasbourg Nocturne
MessagePublié:mercredi 14 mars 2012 14:19 

Inscription:lundi 10 janvier 2011 19:25
Messages:497
Localisation:Strasbourg

Hors-ligne
bon je passe par ici suite à la réaction d'un ami de passage... hier soir on se balade vers minuit pour chercher un bar: ambiance rues calmes, à peine deux trois personnes par ci par là en plein hyper centre. Je précise que mon ami est Strasbourgeois à la base mais vit maintenant depuis allez trois ans à Paris. J'imagine que vous m'attendez au tournant... donc on trouve toujours les mêmes bars en centre ville, et on finit par aller aux frères berthoms, génial.
" Je comprends pourquoi je me suis cassé de cette ville, là je retourne sept ans en arrière" cette phrase un peu exagérée résume quand même bien le sentiment de mon ami. Il est vrai qu'à l'époque déjà on se baladait de nuit pour chercher un bar "potable". On va m'en citer plusieurs je sais. Mais en réalité l'offre en bar pour étudiants ou simplement pour ceux qui veulent sortir est plus que pauvre pour la taille de ville. Il devrait y en avoir le double en centre ville. Alors bien sûr mon ami déforme les faits en comparant l'incomparable, Paris vs Strasbourg. Combat juste impossible. Il faut dire aussi que l'on était un mardi soir, pas le bon jour pour sortir. On pourra aussi ajouter qu'il faisait un peu froid, qu'on est encore en mars, que ce n'était pas un soir étudiant, etc...mais nempêche que j'en avais honte de chercher un bar avec mon ami à Stras le soir. Après 1h du matin l'ambiance est passé du côté obscur, personne dans les rues, ville abandonnée, sur des centaines de mètres,( on a fait un tour en passant par la krutenau), presque tous les bars fermés, ou en train, avec un peu de lumière, et deux personnes dedans.
J'ai juste vu le phonograf et le mud place saint étienne un peu animé, ça rattrapait à peine l'ambiance de mort que l'on venait de traverser. Tu m'étonnes qu'après ça les étudiants fassent leurs fêtes dans leurs apparts..
Bref il n'en a pas fallu beaucoup pour qu'il me fasse la comparaison avec Paris, évidemment, on trouve toujours des bars ouverts à Paris, alors qu'à Stras, le soir tu pleures tellement les rues et ruelles sont tristes...
Mais il faut quand même pas oublier qu'à Paris( ça c'est le point positif pour Stras) tu dépends complètement du métro, et tu dois souvent traverser la moitié de Paris. Oui car ce même ami me raconte qu'un soir il reçoit un coup de fil vers minuit d'un autre ami strasbourgeois de passage dans la capitale, et qui lui propose de venir le rejoindre..Vous vous doutez de la réponse, à minuit rejoindre un ami dans une soirée, c'est en gros faire minimum une demi-heure voir une heure de métro pour le rejoindre, pour arriver dans la soirée, et ne plus avoir de moyen de transport au retour( oui certes les noctiliens encore faut-il les avoir dans les parages). B
Donc je me suis dit sur le moment il a raison Stras c'est la vraie galère pour sortir( tjs les mêmes bars( je précise hein pas bars dansants juste bars sinon on peut mettre aussi tout ce qui est péniches), Nouvelle poste, la poste francaise( bar étudiant un peu roots) jimmy's pub, jimmy's bar, phonograf, mud, mallone, le trou, les abatts(pour les enfants) les frères berthoms, le trolley, le nelson, jeannette et les cycleux( bobo branchouille),le raven café, , ptit nouveau le grincheux, qui ferment souvent à minuit donc c'est out pour profiter un peu de la soirée)
A peine quelques-uns ferment à 4h, le reste, on te chasse à l'entrée passé minuit, ridicule.
Enfin bon bilan médiocre pour une ville qui compte près de 60 000 étudiants( toutes filières confondues).

Et j'avoue que ça m'a un peu désolé d'entendre mon pote( qui connait pourtant très bien Strasbourg) l'avoir dénigré ainsi...je me console en me disant que je ne sors pas souvent et fais plutôt des trucs à la maison, mais quand je sors j'aimerai pouvoir me dire que je suis dans une vraie ville avec des coins " un tout petit peu animé le soir" . Là ça sentait surtout le vide absolu passé une certaine heure.


Si quelqu'un a l'expérience d'une autre ville francaise de taille à peu près comparable à Stras( Bordeaux, Nantes, Montpellier(bien que très sud et donc plus facile d'avoir des bars de nuits), Rennes, Lille, Lyon, ou Toulouse par exemple, il peut témoigner, ce serait intéressant pour comprendre pourquoi ça pêche autant ici...


Fool


  
 Sujet du message:Re: Strasbourg Nocturne
MessagePublié:mercredi 14 mars 2012 20:16 

Inscription:samedi 08 janvier 2011 16:02
Messages:62

Hors-ligne
Je crois qu'on a eu un élément de réponse dans un message précédent, la ville, la préfecture fait tout en sorte pour ne pas donner d'autorisation pour ouvrir des établissements de nuit à Strasbourg, pour ne pas avoir à subir les plaintes des riverains du centre-ville souvent bien plus âgé que la moyenne des strasbourgeois.
Il y a du potentiel pour ouvrir de grands établissements, la demande et là, mais tout est bloqué. Les étudiants doivent se reporter sur l'Allemagne pour le coup..

Le maire de Strasbourg qui dans son programme électoral mettait en avant la nuit nocturne en a bien déçu, à part l'autorisation d'ouvrir jusqu'à 7h du matin, m'enfin à partir de 4h30 disons, en général il n'y a plus personne dans les bars, ça n'a pas servit à grand chose.

Tu parles des difficultés à Paris pour les transports, je rappelle quand même qu'à partir de 0h30 il n'y a aucun tram ni bus qui circule à Strasbourg, à Nantes le tramway circule jusqu'à 2heures du matin les Week-End, et qu'on me dise pas que la demande n'est pas là ! Les derniers tramways du soir le Week-end sont toujours bien garnit ! Une bonne partie de l'agglo n'est pas desservit par les bus de nuit. Tout le monde n'a pas de voiture, tout le monde ne peut trouver au dernier moment quelqu'un qui veuille bien l’héberger la nuit au centre-ville ni n'habite au centre-ville de facto.


  
 Sujet du message:Re: Strasbourg Nocturne
MessagePublié:mercredi 14 mars 2012 20:33 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:dimanche 02 janvier 2011 16:24
Messages:1472
Localisation:Kingersheim et Valenciennes

Hors-ligne
Je me souviens qu'à Nancy, qui est une ville très étudiante il y avait beaucoup de monde dans les rues et les bars beaucoup de monde jusqu'à minuit. Après ça a tendance à fermer sauf peut être dans quelques bars qui restent ouvert plus longtemps. Les gens tournent autour de la place Stanislas et dans les rues du vieux centre. Le TVR roule jusqu'à minuit environ et son dernier passage est toujours très utilisé. D'ailleurs dans le dernier passage, il y autant de voyageurs qu'en heures creuses voire en heures de pointe en pleine journée !

_________________
.:. 1000 messages .:.


  
 Sujet du message:Re: Strasbourg Nocturne
MessagePublié:jeudi 15 mars 2012 08:48 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:dimanche 02 janvier 2011 18:22
Messages:373
Site internet:https://groups.google.com/g/linefr
Localisation:(D) Seligenstadt {autrefois Paris, Strasbourg}

Hors-ligne
Il y a une avantage quand il y a moins de monde dans la rue en pleine nuit :

C'est plus calme !

Peut-être les strasbourgeois préfèrent mieux dormir, pour être en pleine forme dans la journée qui vient.

_________________
......................*** Salut bisamme --- Franz ***....................


  
Afficher les messages publiés depuis: Trier par 
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [23 messages ]  1  2  3  Suivant  

Fuseau horaire sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas modifier vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Aller: