Bienvenue cher invité ( Connexion | Inscription )



Fuseau horaire sur UTC+01:00



Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Renouvellement de la DSP
MessagePublié: mercredi 29 mars 2017 12:47 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: dimanche 02 janvier 2011 16:24
Messages: 1328
Localisation: Kingersheim et Valenciennes

Hors-ligne
M2A commence à réfléchir au renouvellement de la DSP (Délégation de Service Public) pour les transports en commun.

Actuellement, il y a 2 DSP:
- une pour les TC classiques (réseau Soléa) qui date de septembre 2010 remportée par Transdev
- une pour les transports des PMR (Mulhouse Mobilités) qui date de novembre 2014.

Les 2 DSP vont fusionner au 1er janvier 2019. La prochaine DSP durera 6 ans. Actuellement les TC à Mulhouse coûtent 35 M€ /an (45 M€ en tout moins les 10 M€ de recettes).

M2A prévoit d'étendre le réseau pour desservir les 6 communes de l'ex Communauté de Communes Porte de France Rhin Sud qui a rejoint M2A le 1er janvier 2017. M2A souhaite augmenter la vitesse commerciale des bus par des aménagements de voirie, poursuivre la mise en accessibilité du réseau et prévoit d'acheter 5 bus électriques pour une mise en service courant... 2018. On apprend enfin qu'une étude menée par la région est en cours afin d'améliorer le service en termes d'horaires et de tarifs sur la ligne de tram-train.

_________________
.:. 1000 messages .:.


   
 Sujet du message: Re: Renouvellement de la DSP
MessagePublié: samedi 01 avril 2017 10:06 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: dimanche 02 janvier 2011 16:24
Messages: 1328
Localisation: Kingersheim et Valenciennes

Hors-ligne
L'édition de l'Alsace d'hier nous annonce qu'un compte mobilité va être créé pour la rentrée 2018

Son but sera de faciliter l'accès à la mobilité grâce à plusieurs services déjà existants (Soléa, Citivia, Indigo, JCDecaux, Médiacycles et Citiz) mais aussi peut être plus tard les TER, les autocars et les taxis.
Le principe consisterait à ouvrir un compte sur internet, et d'être débité uniquement pour ce que l'on consomme.
Le système pourrait être disponible soit par une carte ou par une appli sur smartphone.

Le système serait unique en Europe d'après le service transports de M2A pour un coup de 500 à 600k€/an. Une convention de 3 ans est signée avec Citiway filiale de Transdev qui doit renouveler sa DSP.

Ils sont malins chez Transdev... 8-)

_________________
.:. 1000 messages .:.


   
 Sujet du message: Re: Renouvellement de la DSP
MessagePublié: samedi 01 avril 2017 11:01 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: mercredi 05 janvier 2011 14:42
Messages: 992
Site internet: http://bgfldn.tumblr.com/

Hors-ligne
Pour info, Cityway est également l'entreprise ayant mis en place et gérant encore actuellement la plateforme Vialsace.


   
 Sujet du message: Re: Renouvellement de la DSP
MessagePublié: dimanche 11 novembre 2018 23:43 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: dimanche 02 janvier 2011 16:24
Messages: 1328
Localisation: Kingersheim et Valenciennes

Hors-ligne
Renouvellement de la DSP – Résumé du conseil communautaire de M2A du 5 novembre 2018

L’actuelle DSP (Délégation de Service Public) pour les transports de l’agglomération mulhousienne arrivant à son terme le 31 décembre 2018, l’heure est donc venue de la renouveler.
Le 27 mars 2017, M2A a donc convenu de lancer la procédure de DSP. Cette nouvelle DSP durera 6 ans du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2024. 3 sociétés ont répondu : Transdev (Soléa), Keolis et Marfina. A partir de mars 2018, Soléa est resté le seul candidat en lice et est entré en phase de négociations avec M2A. L’offre finale a été remise par Soléa le 31 août 2018.
Le contrat de DSP comprend les points suivants :
- Les lignes de tramways
- La ligne de tram-train en exploitation conjointe avec la SNCF
- Le tram-bus (ligne 4)
- Les lignes régulières de bus y compris les lignes à vocation scolaire
- Les services de transports à la demande
- Le service de transport des personnes à mobilité réduite (PMR) – Domibus faisait jusqu’alors office d’une DSP à part
- La navette touristique desservant le Parc du Petit Prince et l’Écomusée
- La gestion des parcs relais
- La gestion du « Compte Mobilité »
- La promotion de toutes les mobilités
- Une mission générale de conseil, d’assistance technique et d’accompagnement de l’Autorité Délégante pour tout ce qui concerne le développement du réseau, la qualité et la modernisation des biens, des ouvrages et des prestations du service public, ainsi que le développement de la multimodalité et la coordination avec les autres services de mobilité. Il ne comprend pas les services de transport périscolaires.

La réponse du candidat devait se baser sur une offre de base et 6 options :
- Offre de base : réseau amélioré à la marge sur la base de l’existant afin de réaliser des gains de productivité, légères modifications du réseau…
- Option 1 : projet de réseau repensé en profondeur pour améliorer la performance économique du réseau et mieux l’adapter aux besoins de la population.
- Option 2 : navette électrique du centre-ville de Mulhouse
- Option 3 : navette Cité’Bus de Wittelsheim
- Option 4 : desserte de l’école-relais de l’Illberg
- Option 5 : renouvellement du parc de bus selon un mix énergétique optimisé : M2A souhaite que le parc soit renouvelé en diesel jusqu’en 2020 sauf pour les 5 bus électriques en expérimentation. A partir de 2020, la moitié des nouveaux bus sont au diesel, l’autre moitié au gaz naturel (une nouveauté à Mulhouse le parc étant presque exclusivement diesel). Il y aurait 34 bus en 2024 roulant au bio-gaz, M2A souhaitant valoriser ses déchets sur son site de Sausheim permettant de se fournir en carburant à moindre frais et en circuit court.
- Option 6 : maintien du transport des élèves handicapés dans le service Domibus
Après discussions, l’option 5 a été intégrée à l’offre de base et à l’option 1 avec renouvellement du parc de bus au gaz naturel à partir de 2020.

Pour l’option de base, Soléa a fait les propositions suivantes :
- Le réseau reste similaire à l’actuel à quelques détails près
- Les plateformes d’appel de Domibus (PMR) et Filéa (TAD) fusionnent
- Les indices de ligne sont modifiés avec des ovales pour les lignes 1, 2, 3, tram-train et 4, des carrés aux bords arrondis pour les lignes de bus principales : 10, 11, 12, 15, 16, 18 et 19, des carrés aux bords arrondis à fond blanc pour les lignes complémentaires : 20, 21, 22, 24, 30 et 31.
- Les pictogrammes sont aussi harmonisés pour tous les modes de transport : train, tramway, tram-train, bus, car, vélo ainsi que pour les autres services de transports (navettes, covoiturage, domibus…)
- Baisses de fréquences sur plusieurs lignes en été / le samedi / en petites vacances scolaires / soirée
- Des optimisations de dessertes : fusion des lignes 12 et 23, des lignes 14 et 30, simplification de la ligne 15 qui passe à Gare Centrale et abandon de la desserte de Bel Air et détour de la ligne 19 par le quartier du Béarn à Kingersheim.
- Fusion des réseaux journée, soirée et dimanche et jours fériés pour une offre plus lisible : les lignes 1, 2, 3, tram-train, 4, 11, 12, 15 sur Brunstatt, 16, 18, 19 et 30 sur Rebberg, 21 Didenheim, 24 et 52 Morschwiller circulent en taxi ou en bus.
- Extension de Filéa (TAD)

Pour l’option 1, Soléa a fait les propositions suivantes :
- Evolution majeure du réseau
- Nouvelle hiérarchisation du réseau :
o lignes TCSP (1, 2, 3 et tram-train) : fréquences inchangées
o les lignes essentielles CHRONO : C4, C5, C6 et C7 : 10-12 min en HP, 15 en HC.
o Lignes principales : 8, 9, 10, 11, 12, 13 : 15 min en HP, 30 en HC ou 20 min toute la journée
o Lignes locales 14, 15, 16 : 20 ou 30 min en HP, 60 min en HC
o Lignes interurbaines : 50 à 59 : fréquences inchangées
- Présentation des nouvelles lignes :
o C4 : Châtaignier <> Ste Barbe : actuelle ligne 4 mais limitée à Ste Barbe
o C5 : Gare Centrale <> Gare Centrale fusion des actuelles lignes 10 et 11 formant une boucle complète
o C6 : Collines IKEA <> C. Cial Ile Napoléon anciennes lignes 10, 11 et 16 avec enfin une desserte de l’avenue de Fribourg à Ile Napoléon. Un P+R est envisagé à Ikéa (et pourquoi pas à Ile Napoléon ?)
o C7 : ZA Hofer <> Hôpital E. Muller via Canal Couvert et Gare Centrale, anciennes lignes 11 et 30
o 8 : Lutterbach Gare <> Pôle 430 / Place Thiers : succède à la ligne 21 à Lutterbach, à la 23 sur Pfastatt, Bourtzwiller, Strueth et Béarn et à la ligne 19 sur Wittenheim.
o 9 : Lefebvre <> Etang St-Pierre / Zurcher / Rhin (Wittelsheim) : reprend plus ou moins l’itinéraire de la 22 de Lefebvre à Illzach Mairie avec desserte de Les Fleurs, puis remplace la 19 et la 12. Le nouveau terminus à Wittelsheim est repoussé au Nord près du Super U. Une amélioration de la desserte pour Wittelsheim si suffisamment de bus poussent jusqu’à l’arrêt Rhin.
o 10 : Zillisheim Collège Lycée Episcopal / Arthur Ashe / Vignerons <> Ste Ursule : reprend l’itinéraire de la 15 sur Brunstatt puis la 20 de Tivoli à Alsace puis la 14 sur Riedisheim Centre.
o 11 : Gare Centrale <> Centre Nautique : succède presque parfaitement à la ligne 18 mais prolongée jusqu’à la limite d’Habsheim. Un prolongement pour desservir Habsheim aurait été souhaitable mais c’est un bon début.
o 12 : Mer Rouge <> Osenbach : reprend l’itinéraire de la 20 de Mer Rouge avec desserte de Cora Dornach à Tour Nessel puis nouvel itinéraire via le Diaconat et Canal Couvert pour reprendre l’itinéraire de la 16
o 13 : Source <> Hôpital E. Muller. Départ de la zone commerciale de Morschwiller puis ligne 20 à Dornach, nouvel itinéraire rue de Brunstatt et reprise enfin de l’actuelle ligne 31.
o 14 : Lutterbach Gare <> Didenheim Mairie / Arthur Ashe / Collège Lycée Episcopal : la ligne part côté Kleindorf, passe par Chevreuils puis par l’itinéraire de la 23. Elle emprunte ensuite la rue de Dornach à Pfastatt et l’itinéraire de la 21 excepté le passage rue de Thann
o 15 : Lefebvre <> Notre-Dame-des Champs. Reprend l’itinéraire de la ligne 24 mais détour par les Fleurs et la rue des Violettes à Sausheim. Abandon de la rue des Cigognes à Battenheim et desserte inédite entre Battenheim et Ruelisheim. Une extension de cette ligne jusqu’à Ste Barbe pour atteindre la ligne C4 en période scolaire est évoquée. Ruelisheim se retrouve encore plus défavorisée par ce nouveau réseau avec des temps de trajets allongés vers Mulhouse.
o 16 : Usines <> Rotonde / St Jean : remplace la ligne 22 de Kingersheim à Illzach Mairie, la ligne 16 jusqu’au Nouveau Bassin puis à nouveau la ligne 22 jusqu’à Rixheim.
o Lignes interurbaines (50 à 59) : peu de changements à noter. Les noms des arrêts sur la bande rhénane sont différents et arrivée de Filéa pour de la desserte interne à la bande rhénane et durant les heures creuses.
o Création de zones chronopro à Espale et à la ZI Richwiller.
o Suppression du Filéa Gardes Vignes
o Création d’un Filéa Soirée les jeudis, vendredis et samedis soir de 23h à 1h de la Porte Jeune vers 3 zones : Centre, Nord et Sud avec une fréquence d’1h.

Malheureusement, le sud de Wittelsheim conserve la ligne 53, les communes du Bassin Potassique gardent la modeste ligne 54. Habsheim se contentera encore un moment de sa ligne 55. Dommage car ces communes comptent des milliers d’habitants actuellement très mal desservis.

Le nombre de véhicules en service sur le réseau reste similaire :
- 168 au 31/12/2017 (12 trams-trains, 22 tramways, 78 bus standards, 39 bus articulés, 3 minibus et 14 domibus),
- 166 au 31/12/2024 avec l’offre de base, (12 trams-trains, 22 tramways, 73 bus standards, 42 bus articulés, 3 minibus et 14 domibus),
- 164 avec l’option 1, (12 trams-trains, 22 tramways, 70 bus standards, 42 bus articulés, 4 minibus et 14 domibus).
Soléa annonce une baisse de l’offre commerciale de 80267 km en offre de base et 110208 km en option 1. Les kilomètres en haut-le-pied sont réduits.
La fréquentation doit augmenter de 6,2% en offre de base (de 22,9 M de déplacements en 2019 à 24,3 M en 2024) et de 7,8% en option 1 (23,7 M en 2019 à 24,8 M)
Les amplitudes de service sont meilleures avec l’option 1 par rapport à l’offre de base. L’option 1 propose le maintien du réseau journée jusqu’à 22h30 – 23h contrairement à l’offre de base qui maintien un réseau soirée. Les fréquences sont aussi uniformisées sur toutes les périodes (samedis, vacances scolaires) les rendant plus lisibles)
Les effectifs baissent : -22 agents dont 19 conducteurs en offre de base et -40 agents dont 35 conducteurs en option 1.
Les recettes tarifaires passent de 10,4 M€ en 2017 à 11,2 M€ en 2024 en offre de base et 11,39 M€ en option 1.
Soléa s’engage sur l’ouverture à 100% des données numériques de transport, dont les données temps réel dans le cadre de l’open-data.

Démarches innovantes : Soléa à développer 4 outils :
- Une démarche expérimentale pour le périurbain, avec une coopérative de mobilité, sur un mode collaboratif, en partenariat avec l’Université Haute Alsace et la start up Oxycar et une étude sur les communes de Berrwiller et Hombourg.
- Partenariat French Tech
- Le labo d’innovation interne SOLEA
- Le « focus Lemon » de TRANSDEV : un laboratoire mulhousien d’expérimentation des mobilités, pour porter des projets innovants, concrets, ambitieux, basé sur l’approche « apprendre en faisant » ; il est proposé de donner une dimension trinationale à ce laboratoire en associant Mulhouse à Fribourg et Bâle pour une coopération internationale.

Au niveau tarification, Soléa réduit le nombre de titres pour plus de lisibilité dès juillet 2019. Le ticket 1 voyage devient un tarif libre circulation 1h pour s’aligner avec le compte mobilité. Moins de tarifs occasionnels et plus d’abonnements en maintenant la gamme actuelle de 2020 à 2024 en euros constants. Le ticket 1 voyage passe de 1,50 € à 1,40 €. Les carnets de tickets 5 voyages, 10 voyages tarifs réduits, pass 3 jours et tarif groupe de 10 et complément de 5 disparaissent au profit du seul carnet de 10 à 12 €. Il y a 4 gammes de titres multimodaux que Soléa souhaiteraient simplifier, mais il faut entrer en discussion avec la région Grand Est. Les conducteurs vendront désormais aussi des tickets famille. Les DAT seront redéployés sur les lignes de bus principales.
La maison des Mobilités Porte Jeune devient l’unique agence commerciale réaménagée avec une ouverture entre 12h15 et 13h30 contrairement à aujourd’hui. Une agence mobile sera présente certains jours sur le parvis de la gare en début et fin de mois et une vingtaine de sorties sont prévues dans les communes les plus éloignées. Elle pourrait être le relais pour la mise à disposition des 560 vélos électriques.
Un stand mobile (fly case) existera aussi pour une présence pour les galeries marchandes, les entreprises, les campus universitaires ou encore les expositions.
Un nouveau concept So’Mobile est proposé pour moderniser la vente et optimiser les coûts commerciaux avec les outils numériques pour renforcer les ventes par correspondances. Ce concept reste à discuter.
Sur les 29 dépositaires vendant des titres dans l’agglo, 4 à 5 vont devenir So’Premium (micro-agences) pour assurer de l’info, du conseil en mobilité, de la vente de titres et pourront même délivrer des pass.
M2A a donc proposé en conseil communautaire que Soléa soit le délégataire de la DSP pour les 6 prochaines années avec mise en application de l’option 1 qui est la plus performante avec application de toutes les autres options (navettes diverses). Approuvé à l’unanimité moins 4 abstentions le 5 novembre 2018.

Dernière chose : Soléa va aussi changer d’identité visuelle avec une nouvelle charte graphique et un nouveau logo.

Plus d’informations sur le renouvellement de la DSP et sur le rapport rédigé par Soléa sur le site de M2A : http://www.mulhouse-alsace.fr/fr/delibe ... -succincts (séance du 5 novembre 2018). Vous y trouverez notamment des plans des réseaux proposés et de nombreuses données chiffrées.

N'hésitez pas à donner votre avis ! ;)

_________________
.:. 1000 messages .:.


   
 Sujet du message: Re: Renouvellement de la DSP
MessagePublié: lundi 12 novembre 2018 03:58 

Inscription: mercredi 11 décembre 2013 21:50
Messages: 305
Localisation: Brunstatt

Hors-ligne
Nouveau logo (a priori) :
Spoiler :
Image
Source : https://twitter.com/denismulhouse/statu ... 4406735872

Gros boulot, Arnaud ! A mon avis, ça mériterait un topic à part entière, ou alors il faudrait changer le titre de celui-ci, puisque ce qui nous intéresse, en tant qu'usagers ou simplement intéressés par la mobilité urbaine, ce n'est pas tant le renouvellement de la DSP - ce processus, qui couvre la période du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2024, est achevé - mais l'impact sur notre manière de nous déplacer au sein de M2A, qui va radicalement changer à compter de septembre 2019. Pour ceux qui voudraient accéder au lien, malgré ton très bon travail de synthèse, attardez-vous sur l'Option 1, qui est celle qui a été retenue, et non sur L'Offre de base.

Je n'ai pas encore tout analysé pour ma part, mais ce que je retiens, en premier lieu, c'est que les lignes de bus vont être fortement modifiées pour proposer davantage de trajets directs, celles de soirées seront fusionnées avec celles de journée, une ligne circulaire fait son apparition. L'objectif, d'ici 2024, est la hausse de la fréquentation et des recettes. Tout cela est positif. Oui, mais on découvre aussi dans ce compte-rendu, que la production kilométrique va baisser, et que pas moins de 40 emplois ETP vont être supprimés sur la période, dont 35 ETP conducteurs. Je me méfie donc des effets d'annonce... si réellement, Soléa arrive à rendre plus attractive son offre dans ce contexte, là je dis, "chapeau" :) .


   
 Sujet du message: Re: Renouvellement de la DSP
MessagePublié: lundi 12 novembre 2018 11:42 
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: samedi 01 janvier 2011 23:16
Messages: 1774
Site internet: http://www.tc-alsace.eu/
Localisation: Strasbourg

Hors-ligne
Très beau boulot d'analyse !

Si c'est la fin du réseau "soirées", c'est une bonne nouvelle.

Concernant le changement d'identité, c'est bien dommage, la livrée Soléa a pour mérite de colorer véritablement la ville.


   
 Sujet du message: Re: Renouvellement de la DSP
MessagePublié: lundi 12 novembre 2018 18:27 

Inscription: dimanche 05 juillet 2015 09:04
Messages: 276
Localisation: Riedisheim

Hors-ligne
Salut les membres. Bizarrement je n'ai pas accès au plan comme évoqué par Arnaud. En page 32 du dossier de délibération du 5 novembre :
Pour toute demande de consultation ou de transmission de la pièce jointe relative à la délibération 608C, merci de s’adresser au :
Service de la Commande publique
2 rue Pierre et Marie Curie à Mulhouse
entrée A, 2ème étage

Donc je peux pas trop me prononcé sur ce sujet. Mais merci a toi pour ce boulot.


   
 Sujet du message: Re: Renouvellement de la DSP
MessagePublié: lundi 12 novembre 2018 21:01 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: dimanche 02 janvier 2011 16:24
Messages: 1328
Localisation: Kingersheim et Valenciennes

Hors-ligne
C'est étrange de faire ça. A partir du moment où une assemblée valide un projet, il faut qu'elle en assume son contenu. C'est un choix courageux qu'ont pris les élus. Une partie de ces données ont été diffusées à la presse locale... et le document fait la promotion de l'open data :mrgreen:

_________________
.:. 1000 messages .:.


   
 Sujet du message: Re: Renouvellement de la DSP
MessagePublié: lundi 12 novembre 2018 23:52 

Inscription: mercredi 11 décembre 2013 21:50
Messages: 305
Localisation: Brunstatt

Hors-ligne
Effectivement, l'original du compte-rendu a été supprimé. Juste après ton post. Enfin, comme je le suspectais, c'est bien la preuve qu'il y a un paquet d'yeux qui consultent ce forum...


   
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Fuseau horaire sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas modifier vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Aller: