Bienvenue cher invité ( Connexion | Inscription )



Fuseau horaire sur UTC+01:00



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [12 messages ]  1  2  Suivant  
Auteur Message
 Sujet du message:Guebwiller
MessagePublié:samedi 04 juillet 2020 21:06 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:dimanche 02 janvier 2011 16:24
Messages:1417
Localisation:Kingersheim et Valenciennes

Hors-ligne
Un réseau de transports en commun pour la région de Guebwiller

Un réseau à créer

Située à moins de 20 km au nord-ouest de Mulhouse, la Communauté de Communes de la Région de Guebwiller (CCRG) rassemblait en 2017 selon l’INSEE 38170 habitants répartis sur 19 communes. L’agglomération de Guebwiller comptait à la même date 28756 habitants dont 11094 habitants à Guebwiller, la ville-centre.

Malgré son poids démographique, il se trouve que Guebwiller n’a pas de réseau de transports en commun tel qu’on peut le voir dans des agglomérations de taille comparable comme Sélestat ou Saint-Louis. Il n’existe à l’heure actuelle qu’un service de transport à la demande nommé Com-Com-Bus fonctionnant sur réservation téléphonique. Il est réservé aux personnes de 70 ans et plus et aux personnes à mobilité réduite et fonctionne du lundi au vendredi de 8h à 18h et le samedi de 8h à 12h. Les tarifs sont élevés : un trajet coûte 4€, un carnet de 10 voyages coûte 35 €.

Partant de ce constat, j’ai donc imaginé un réseau de transport en commun pour desservir les 19 communes de la CCRG. Évidemment, ce réseau peut paraitre ambitieux et peut être développé en commençant par la desserte de Guebwiller et de Soultz uniquement dans un premier temps, puis par une extension progressive des services sur d’autres communes. Cependant, la région de Guebwiller a tout à fait le poids démographique nécessaire pour voir circuler plusieurs lignes de bus et de transport à la demande. Ce nouveau réseau pourrait être complémentaire des lignes de transport déjà existantes : le réseau d’autocar Fluo 68, la ligne TER Mulhouse – Colmar et la ligne Bollwiller-Guebwiller dont la réouverture est évoquée et réclamée depuis de nombreuses années.

Voici le plan d'une proposition d'un réseau de transports en commun à Guebwiller : https://www.aht.li/3525059/Reseau_CCRG.pdf

Le projet de réseau présenté part du principe qu’une ligne de tram-train est créée entre l’ancienne gare de Buhl et la gare centrale de Mulhouse. Cette ligne nommée B sur le plan (la ligne A correspondant à l’actuelle ligne tram-train Mulhouse-Thann St-Jacques du réseau Soléa) desservirait Buhl, Guebwiller, Soultz, Feldkirch, Bollwiller où elle se connecterait avec la ligne TER Mulhouse-Colmar, Staffelfelden, Wittelsheim, Richwiller. Ensuite, la ligne rejoindrait les infrastructures existantes de la ligne de tram-train existantes en desservant toutes les stations de Lutterbach Gare à la Gare Centrale à Mulhouse.
Il n’apparait pas pertinent de prolonger la ligne B au-delà de Buhl vers le fond de la vallée car la densité de population y est faible ce qui rendrait le tram-train économiquement peu viable et parce que la D430 et certains bâtiments ont repris l’emprise de l’ancienne voie ferrée.
Cette ligne B forme la colonne vertébrale du futur réseau de transports en commun de Guebwiller. Tout le réseau de bus, de transport à la demande, mais aussi les lignes d’autocars du réseau régional Fluo 68 sont créées ou réorganisées autour de cette ligne de tram-train. L’emplacement des 9 stations situées dans le périmètre des transports urbains a été pensé pour faciliter les correspondances entre les modes de transport et pour desservir un maximum de population et d’emplois dans un rayon de 500 mètres. Ce nombre de stations est plus important que ce qui est communément envisagé mais peut avoir un réel intérêt pour assurer une desserte fine du territoire.
La ligne de tram-train fait pleinement partie du réseau de transport en commun de Guebwiller : dans le territoire de la CCRG, un voyageur peut ainsi utiliser une ligne de bus ou de TAD du nouveau réseau et enchainer sur la ligne de tram-train avec le même titre de transport. Même chose avec les lignes du réseau régional Fluo 68. Le but est ainsi de faire de la ligne B dans la CCRG ce que le réseau de tramway de Mulhouse fait déjà avec les lignes de bus de Soléa. Ce développement d’un réseau de transport en commun à Guebwiller aura l’avantage d’augmenter la fréquentation de la ligne sur le tronçon Buhl – Soultz en favorisant le cabotage d’une station à une autre, sur un tronçon qui en principe devrait être celui où la fréquentation devrait être la plus faible du fait de l’éloignement de Mulhouse. Un bon moyen de renforcer la fréquentation de ce futur tram-train et de permettre à un maximum d’usagers de se l’approprier même pour les utilisateurs restant sur l’agglomération de Guebwiller.

Composition du réseau

Ligne B : Buhl Gare <> Mulhouse Gare Centrale
Type de ligne : tram-train
Amplitude de service : du lundi au samedi de 5h à 0h et le dimanche et jours fériés de 7h à 0h
Fréquence : 20 minutes en heures de pointe, 30 minutes en heures creuses, 1h le dimanche

La ligne B est assuré par les Siemens Avanto en surplus du tram-train Mulhouse – Thann. Cette ligne démarre à la station Buhl Gare juste au sud de la bien nommée rue de la Gare à Buhl à l’emplacement de l’ancienne gare aujourd’hui disparue. Des correspondances sont possibles avec les lignes 1 et 5 du réseau urbain ainsi que la navette des Crêtes / navette des Neiges qui partirait désormais depuis cette station pour monter au Markstein.
La ligne longe la D430 et atteint la station suivante nommée Trottberg située au sud du giratoire de la rue de la Fabrique. Cette station accueille un parking relais (P+R) implantée entre la rue du Neubruck et la D430 pour les automobilistes venant du fond de la vallée et de Lorraine.
Puis vient la station Heissenstein située au nord de la rue du 17 Novembre et à l’emplacement de l’ancienne gare du même nom.
La station suivante s’appelle Guebwiller Centre et se situe à la hauteur de la rue des Ecoles près d’une passerelle enjambant la Lauch. Etant donné le peu d’espace disponible à cet endroit pour l’insertion du tram-train, cette station serait en voie unique avec un seul quai contrairement aux autres où de la double voie serait prévu pour permettre le croisement des rames.
Vient ensuite Guebwiller Gare réutilisant le bâtiment de l’ancienne gare. Il s’agit du cœur du réseau guebwillerois où convergent les lignes 1 et 3 du réseau urbain ainsi que les lignes 440, 441, 442, 458 et 543 du réseau Fluo 68 qui y effectuent leur terminus.
La station Clair Bois est situé à côté du McDonald’s au sud de la rue de l’Electricité et tout près de l’ancienne gare de Guebwiller Marchandises. Les lignes urbaines 1 et 2 y passent et un P+R est créé pour accueillir les automobilistes de l’agglomération, ceux venant de la pénétrante (D430) et ceux venant du piémont. La pénétrante qui présente un caractère très routier devra être réaménagée pour permettre aux piétons et aux cyclistes de traverser en toute sécurité la D430 afin de relier le lycée Storck, le collège Grünewald et l’école Bucher.
Nous arrivons ensuite à Soultz, avec la station Winkelmatt, au sud de la rue d’Issenheim et à côté de la zone industrielle du Florival. Elle est desservie en heures de pointe par la ligne 1 qui fait un détour pour desservir les entreprises de la zone industrielle.
La station suivante s’appelle Soultz-Haut-Rhin Gare et se situe entre l’ancienne gare de la ville et l’école maternelle St-Jean. Elle permet des correspondances avec les lignes 1, 6 et 543.
La dernière station sur le territoire de la CCRG s’appelle Schelbaum. Située au nord de la route de Raedersheim, elle est connectée à la ligne 4 et permet de desservir le Sud-Est de Soultz
Au-delà, la ligne B poursuit sa route et rejoint la ligne TER Mulhouse – Colmar. Une nouvelle station nommée Feldkirch Gare est créée à la limite de Bollwiller et Feldkirch sur la D44. Vient ensuite Bollwiller Gare au niveau de la gare actuelle. Elle est connectée à la ligne TER et au réseau Soléa. Même chose pour Staffelfelden Gare. 2 gares sont réactivées ensuite par le tram-train : Wittelsheim Gare et Richwiller Gare. A partir de Lutterbach Gare, la ligne B fait un tronc commun avec l’autre ligne de tram-train venant de la vallée de Thann (ligne A) en desservant tous les arrêts du réseau Soléa jusqu’à la gare centrale de Mulhouse : Lutterbach Gare, Musées, Dornach Gare, Zu-Rhein, Daguerre, Tour Nessel, Porte Haute, Mairie, Porte Jeune, République et Gare Centrale.

Ligne TER : Mulhouse Ville <> Colmar
Type de ligne : train régional
Amplitude de service : du lundi au samedi de 6h à 21h et le dimanche et jours fériés de 17h à 20h
Fréquence : 30 minutes en heures de pointe, jusqu’à 2h30 en heures creuses, 2 trains le dimanche soir.

Cette ligne dessert le territoire en s’arrêtant à deux reprises dans la Communauté de Communes de la Région de Guebwiller à Raedersheim et Merxheim. Les trains vont de Mulhouse Ville à Colmar et desservent aussi Herrlisheim-près-Colmar et Rouffach au nord et Bollwiller, Staffelfelden et Mulhouse Dornach. Cette ligne ne fait pas à proprement parler du futur réseau urbain mais elle pourrait être ouverte aux voyageurs avec un titre de transport urbain guebwillerois pour aller de Merxheim à Raedersheim.

Ligne 1 : Lautenbach Waterman <> Soultz Haut-Rhin Usine Sharp
Type de ligne : bus
Amplitude de service : du lundi au samedi de 6h à 20h
Fréquence : 20 minutes en heures de pointe, 30 minutes en heures creuses.

Cette ligne est la principale ligne de bus du réseau. Elle est parallèle à la ligne de tram-train et dessert les zones les plus denses de l’agglomération en rabattant à plusieurs reprises les voyageurs vers la ligne B.
La ligne démarre à la limite de Buhl et de Lautenbach devant l’usine Waterman en correspondance avec la ligne 5. Elle emprunte la D430 jusqu’à Buhl Gare où se trouve le premier point de correspondance avec la ligne B et à nouveau la ligne 5. La ligne 1 passe dans la rue de la Fabrique à Buhl puis dessert le collège du Hugstein et l’usine N. Schlumberger. Les bus arrivent ensuite dans la rue Théodore Deck un des axes principaux de Guebwiller. Le lycée Deck est desservi puis les bus bifurquent dans l’avenue des Chasseurs Alpins et desservent Guebwiller Gare, le cœur du réseau. Le trajet se poursuit dans l’avenue du Maréchal Foch puis la ligne fait de nouveau correspondance avec la ligne B à l’arrêt Clair Blois (correspondance avec la ligne 2) et continue dans la rue de l’Electricité et la rue des Bleuets. Nous arrivons à Soultz, dans la route de Guebwiller. En heures de pointe, les bus font un détour par la ZI du Florival et font la correspondance avec la ligne B à Winkelmatt avant de revenir sur la route de Guebwiller. Les bus passent devant l’hôpital de Soultz puis à Soultz Haut-Rhin Gare (connexion avec les lignes B, 6 et 543). Le trajet se poursuit rue de la Marne et enfin route de Bollwiller. Le terminus se fait au niveau de l’usine Sharp.

Ligne 2 : Guebwiller Lycée Kastler <> Soultzmatt Wintzfelden
Type de ligne : bus
Amplitude de service : du lundi au samedi de 6h à 20h
Fréquence : 20 minutes en heures de pointe, 30 minutes en heures creuses.
Cette ligne remplace la ligne 440 pour les communes du piémont. Elle relie Wintzfelden à Guebwiller en assurant une desserte plus fine et plus fréquentes que les autocars actuels.
Les bus démarrent du lycée Kastler à Guebwiller et empruntent la rue du Vieil Armand, puis la rue Théodore Deck. La ligne 2 est ensuite en tronçon commun avec la ligne 1 jusqu’à l’arrêt Clair Bois où il est possible de prendre le tram-train. Le trajet se poursuit sur la route de Colmar puis la D5.2 Les bus arrivent à Bergholtz. Une fois dans le centre, ils bifurquent vers le Nord sur la D5 et poursuivent leur route à travers les villages de Bergholtz-Zell et Orschwihr puis Soultzmatt. Les bus partent alors vers l’Ouest en traversant le village par la D18bis, la D40 et la D40.3. Le trajet se termine dans la rue des Vosges à Wintzfelden.

Ligne 3 : Guebwiller Gare <> Merxheim Gare
Type de ligne : bus
Amplitude de service : du lundi au samedi de 6h à 20h
Fréquence : 20 minutes en heures de pointe, 30 minutes en heures creuses.
Cette ligne irrigue l’est de l’agglomération guebwilleroise et Merxheim en desservant plusieurs établissements scolaires de la région de Guebwiller.
La ligne démarre au pôle de correspondance de Guebwiller Gare et circule ensuite dans l’avenue du Maréchal Foch puis la route d’Issenheim. En quelques centaines de mètres, cette ligne dessert plusieurs équipements importants de l’agglomération : le lycée hôtelier Storck, le collège Grünewald, la piscine intercommunale, d’autres équipements sportifs et plusieurs magasins. Arrivé à Issenheim, rue de Guebwiller, les bus atteignent l’institution Champagnat et poursuivent dans la rue de Rouffach puis sur la D3b. La zone industrielle de Merxheim est desservie par un arrêt dédié avant d’atteindre le village. Le terminus est implanté à la gare de Merxheim et permet une correspondance avec la ligne TER Mulhouse – Colmar.

Ligne 4 : Hartmannswiller Schimmelrain <> Raedersheim Gare
Type de ligne : bus
Amplitude de service : du lundi au samedi de 6h à 20h
Fréquence : 20 minutes en heures de pointe, 30 minutes en heures creuses.
Cette ligne dessert Hartmannswiller, Wuenheim, Soultz-Haut-Rhin et Raedersheim.
Le départ se fait à Hartmannswiller. Après avoir traversé le village, les bus partent au nord vers Wuenheim par la D5. Le trajet se poursuit dans la rue Principale, puis dans la rue de la Fonderie avant de rejoindre la route de Jungholtz. On entre alors à Soultz en tronçon commun avec la ligne 6 avec la desserte du collège Beltz et d’équipements sportifs. La ligne contourne le centre historique de la ville par la rue du Vieil Armand. La ligne se connecte avec la ligne de tram-train à Schelbaum à l’Est de la commune. La ligne 4 circule sur la route départementale D4B et atteint Raedersheim. Elle termine à la gare permettant ainsi une correspondance avec la ligne TER Mulhouse – Colmar.

Ligne 5 : Linthal Haut du Village <> Murbach Belchenthal
Type de ligne : minibus / TAD
Amplitude de service : du lundi au samedi de 6h à 20h
Fréquence : 20 minutes en heures de pointe, à la demande sur réservation téléphonique en heures creuses
Ne cherchez par les lignes départementales 444 et 454 du réseau Fluo 68, elles disparaissent avec ce nouveau réseau notamment à cause de la ligne 5 mais aussi des lignes 1 et B qui reprennent ces services avec une desserte améliorée.
Ce service assuré par minibus ou TAD démarre en haut de Linthal et utilise la D430 jusqu’à la scierie Bordmann. La ligne quitte la départementale pour assurer une desserte fine de Lautenbach-Zell. Puis les bus repassent sur la D430 sur un court tronçon avant de s’engouffrer dans Lautenbach par la rue Edmond Gerrer. Les bus passent rue du Faubourg, puis rue de Colmar pour monter à St-Gangolphe. Les véhicules redescendent dans la vallée et desservent Schweighouse. La ligne 5 croise la ligne 1 à son terminus devant l’usine Waterman puis dessert le centre de Buhl. Les véhicules font un détour pour se connecter au terminus du tram-train à la gare de Buhl et quittent la commune par la D40.2. Le trajet s’achève à Murbach au fond du vallon après être passé au pied de l’abbaye.

Ligne 6 : Rimbach Epiphanie <> Soultz Haut-Rhin Gare
Type de ligne : minibus / TAD
Amplitude de service : du lundi au samedi de 6h à 20h
Fréquence : 20 minutes en heures de pointe, à la demande sur réservation téléphonique en heures creuses
Cette ligne a pour mission de desservir le vallon du Rimbach et de renforcer la desserte de Soultz.
Les véhicules démarrent à Rimbach-près-Guebwiller et emprunte la D5.1. Un petit crochet est réalisé pour passer dans Rimbachzell située un peu à l’écart avant de revenir sur la départementale. On arrive alors à Jungholtz avec un passage des véhicules rue de Rimbach et rue de Soultz. A Soultz, la ligne rejoint la ligne 4 et dessert le collège Beltz. La ligne 6 contourne le centre-ville de Soultz par la rue du Château Fort, la rue des Archers et la rue de la Marne. Le terminus est situé à Soultz-Haut-Rhin Gare où il est possible de poursuivre son périple avec le tram-train et les lignes 1 et 543.

Services de TAD sur réservation téléphonique uniquement
Des services de TAD supplémentaires sont possibles pour rejoindre certains lieux plus isolés de la région de Guebwiller notamment le Vieil Armand, le Markstein, l’ouest d’Uffholtz ou encore les hauteurs de Linthal.

Les lignes suivantes sont des lignes d’autocar du réseau Fluo 68. Elles ne font pas partie du réseau guebwillerois à proprement parler mais elles desservent le territoire et assurent un complément de desserte. Je propose que ces lignes soient ouvertes aux voyageurs munis d’un titre de transport du réseau urbain de Guebwiller sans surcoût ni contrainte particulière d’accès dans le PTU de Guebwiller. Un certain nombre d’arrêts sont renommés car de nombreux arrêts ont des noms très communs (place, mairie, cimetière…) qui font parfois doublon ce qui n’est pas l’idéal pour une recherche d’itinéraire.

Ligne 440 : Guebwiller Gare <> Colmar Théâtre
Type de ligne : autocar
Amplitude de service : du lundi au vendredi de 6h40 à 19h50, le samedi de 6h40 à 19h20
Fréquence : 17 à 18 passages par jour en semaine scolaire
Cette ligne démarre désormais de Guebwiller Gare et ne dessert plus la rue Théodore Deck qui est reprise par la ligne 1. Elle conserve son trajet actuel sur l’est de Guebwiller et Issenheim mais au lieu de desservir les communes de Bergholtz, Bergholtz-Zell et Orschwihr qui sont reprises par la ligne 2, elle dessert désormais Merxheim pour renforcer la ligne 3 et la desserte de Gundolsheim, village actuellement traversé mais par quelques très rares services. La ligne 440 revient ensuite faire une petite incursion dans la région de Guebwiller à Soultzmatt pour se connecter à la ligne 2 avant de repartir sur Rouffach puis Colmar. Cette nouvelle organisation de la ligne permet de simplifier grandement les services de cette ligne marquée par des points de départs et d’arrivée multiples et par des trajets traversant des communes différentes.

Ligne 441 : Guebwiller Lycée Kastler / Guebwiller Gare <> Fessenheim Cité EDF Koechlin
Type de ligne : autocar
Amplitude de service : du lundi au vendredi vers Guebwiller de 7h25 à 13h50 et vers Fessenheim de 12h10 à 18h28, le samedi vers 7h30 vers Guebwiller et 12h15 vers Fessenheim
Fréquence : 3 à 4 passages par jour en semaine scolaire
Cette ligne ne connait que peu de changement si ce n’est qu’elle dessert Guebwiller Gare et passe systématiquement par la route d’Issenheim ce qui rend son trajet plus clair à cet endroit.

Ligne 442 : Guebwiller Gare <> Oberhergheim Cimetière / Munwiller Mairie
Type de ligne : autocar
Amplitude de service : du lundi au vendredi de 7h20 à 13h55 vers Guebwiller et de 12h10 à 18h25 vers Oberhergheim, le samedi vers 7h30 à 8h45 vers Guebwiller et vers 12h20 vers Oberhergheim
Fréquence : 6 passages par jour en semaine scolaire
Avec la création de la ligne 3, cette ligne ne passe plus par la route d’Issenheim mais rejoint directement Guebwiller Gare par la D3b. La desserte de Merxheim est aussi légèrement modifiée pour permettre la desserte de la gare de Merxheim.

Ligne 458 : Guebwiller Lycée Kastler / Guebwiller Gare <> Rumersheim-le-Haut Entrée Village / Ensisheim HLM
Type de ligne : autocar
Amplitude de service : du lundi au vendredi de 7h25 à 13h50 vers Guebwiller et de 12h10 à 18h28 vers Rumersheim-le-Haut, le samedi vers 7h30 vers Guebwiller et vers 12h15 vers Oberhergheim
Fréquence : 7 à 8 passages par jour en semaine scolaire
Ligne légèrement modifiée au niveau de la piscine de Guebwiller où le trajet est clarifié. L’arrêt Vaccarro disparait, tous les autocars passent par la rue de Guebwiller et la rue des Bosquets à Issenheim.

Ligne 543 : Guebwiller Lycée Kastler / Guebwiller Gare <> Cernay Gare / Steinbach Diables Rouges
Type de ligne : autocar
Amplitude de service : du lundi au samedi de 7h29 à 19h40 vers Guebwiller et de 6h30 à 18h28 vers Steinbach
Fréquence : 9 à 13 passages par jour en semaine scolaire
Cette ligne ne connait que peu de changement si ce n’est qu’elle dessert Guebwiller Gare et Soultz Haut-Rhin Gare pour assurer des correspondances avec la ligne de tram-train.

Navette des Crêtes et navette des Neiges
Type de ligne : autocar – service saisonnier
Les services entre le Florival et le Markstein sont maintenus. Les autocars démarrent désormais du terminus du tram-train à Buhl Gare.

N'hésitez pas à commenter ;)

_________________
.:. 1000 messages .:.


  
 Sujet du message:Re: Guebwiller
MessagePublié:dimanche 05 juillet 2020 11:00 

Inscription:dimanche 05 juillet 2015 09:04
Messages:386
Localisation:Riedisheim

Hors-ligne
Salut les membres.

Arnaud j'ai lu et relu ton projet. Franchement, il est bien. Le seul point noir pour moi est la fréquence du TT et du numérotage. Sinon le plan est bon, on s'en le travail de qualité.

Ligne A : Gare Centrale < > Chataignier.
Ligne B : Nouveau Bassin < > Coteaux.
Ligne E : Nouveau Bassin < > Parc des Expositions. (Ligne spécial basé sur ce qui ce passe a Colmar. )
Ligne L : Gare Centrale < > Lutterbach Gare ( Effectuée en TT lors de terminus partielle. )
Ligne K : Kruth Gare < > Mulhouse Gare ( Si le projet va jusqu'au bout. )
Ligne T : Thann Saint Jacques / Thann Gare < > Mulhouse Gare ( Ligne TT actuelle. )
Ligne G : Guebwiller Heissenstein / Bulh Gare < > Mulhouse Gare (Si l'idée Arnaud va au bout. )

Après pour la numérotation c'est mieux comme ça, on sépare le réseau lourd et le réseau bus.
Pour la fréquence, 20 a 30 min non, idée qui sera bien pour sera ceci. un TT tout les 10 min entre Lutterbach et Mulhouse Gare. Puis tout les 20 min un TT en direction de Thann et un TT en direction de Guebwiller.

Pourquoi 20 min du lundi au samedi, c'est simple, Wittelsheim, Richwiller, Bollwiller, Felkrich et Staffenfelden, des communes assez peuplée, surtout Wittelsheim.
L'autre point noir que je ne comprends pas, les politiciens on crée le TT en Mulhouse et Thann, franchement raté, n'allant pas jusqu'à Kruth, et pour moi le TT entre Guebwiller et Mulhouse aurait été beaucoup mieux, ceci aurait vu la disparition de Florirail, et en plus Guebwiller et son agglomération aurait pu ce développé, et crée ce transport en commun. Le TER étant suffisant dans la vallée de Thann. Et bien opérationnelle.
Les lignes de bus, je pense que 20 min en HP est ok, et en HC plutôt 40 min, et samedi 40 min.
20 min entre Lutterbach et Mulhouse, et 1 heure sur les branche, vers Thann et vers Guebwiller les dimanches. Peut être les lignes 1 et 2 circule les dimanches, genre un minibus tout les heures. A voir.

En tout cas beau travail.


  
 Sujet du message:Re: Guebwiller
MessagePublié:dimanche 05 juillet 2020 11:28 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:dimanche 02 janvier 2011 16:24
Messages:1417
Localisation:Kingersheim et Valenciennes

Hors-ligne
Citer:
Arnaud j'ai lu et relu ton projet. Franchement, il est bien. Le seul point noir pour moi est la fréquence du TT et du numérotage. Sinon le plan est bon, on s'en le travail de qualité.

Ligne A : Gare Centrale < > Chataignier.
Ligne B : Nouveau Bassin < > Coteaux.
Ligne E : Nouveau Bassin < > Parc des Expositions. (Ligne spécial basé sur ce qui ce passe a Colmar. )
Ligne L : Gare Centrale < > Lutterbach Gare ( Effectuée en TT lors de terminus partielle. )
Ligne K : Kruth Gare < > Mulhouse Gare ( Si le projet va jusqu'au bout. )
Ligne T : Thann Saint Jacques / Thann Gare < > Mulhouse Gare ( Ligne TT actuelle. )
Ligne G : Guebwiller Heissenstein / Bulh Gare < > Mulhouse Gare (Si l'idée Arnaud va au bout. )

Après pour la numérotation c'est mieux comme ça, on sépare le réseau lourd et le réseau bus.

L'ennui que j'ai c'est que la nouvelle numérotation des lignes Soléa empêche désormais de séparer les lignes TCSP et les lignes de bus. Je trouve un peu nul d'avoir ajouté C4 à C7 juste derrière les lignes 1 à 3. Ça empêche de créer des nouvelles lignes.
La ligne E je n'y crois pas trop, ça n'a quasiment jamais existé à Mulhouse. La dernière fois que Soléa l'a fait c'était il y a des années.
La ligne L pour moi elle ne devrait pas exister : à partir du moment où tu as ton tram-train venant de Thann et ton tram-train venant de Buhl, les deux lignes vont se rejoindre à Lutterbach et doubler la fréquence sur le tronçon entre Lutterbach Gare et le rond-point Stricker. Donc la ligne 3 actuelle ne sert plus à rien !
Je ne comprends pas trop pourquoi tu as une ligne K et une ligne T. C'est le tram-train dans les deux cas ou alors la K correspond au TER classique dans ce cas elle est hors réseau Soléa.

Citer:
Pour la fréquence, 20 a 30 min non, idée qui sera bien pour sera ceci. un TT tout les 10 min entre Lutterbach et Mulhouse Gare. Puis tout les 20 min un TT en direction de Thann et un TT en direction de Guebwiller.

Pour les fréquences, je me suis basé sur qu'on a sur des réseaux comparables à Sélestat et Obernai qui tournent à 30 minutes toutes la journée. J'ai fait passer à 20 minutes en heures de pointe pour permettre une bonne cadence.

Citer:
Pourquoi 20 min du lundi au samedi, c'est simple, Wittelsheim, Richwiller, Bollwiller, Feldkirch et Staffenfelden, des communes assez peuplée, surtout Wittelsheim.
L'autre point noir que je ne comprends pas, les politiciens on crée le TT en Mulhouse et Thann, franchement raté, n'allant pas jusqu'à Kruth, et pour moi le TT entre Guebwiller et Mulhouse aurait été beaucoup mieux, ceci aurait vu la disparition de Florirail, et en plus Guebwiller et son agglomération aurait pu ce développé, et crée ce transport en commun. Le TER étant suffisant dans la vallée de Thann. Et bien opérationnelle.
Les lignes de bus, je pense que 20 min en HP est ok, et en HC plutôt 40 min, et samedi 40 min.
20 min entre Lutterbach et Mulhouse, et 1 heure sur les branche, vers Thann et vers Guebwiller les dimanches. Peut être les lignes 1 et 2 circule les dimanches, genre un minibus tout les heures. A voir.

Mulhouse-Thann-Kruth a plus de potentiel, l'itinéraire dessert plus de monde sur un trajet plus court que Mulhouse-Bollwiller-Buhl mais les deux axes sont intéressants et ont du potentiel. Le tram-train n'est pas un échec mais il souffre d'un certain nombre de problématiques notamment le fait qu'il ne soit pas prolongé, que la SNCF ait supprimé un certain nombre de TER et le fameux passage à niveau de Thann.
J'y ai pensé à mettre les lignes 1 et 2 le dimanche, mais ça faisait beaucoup pour un si petit réseau d'autant plus que le tram-train circule déjà le dimanche dans mon plan.

_________________
.:. 1000 messages .:.


  
 Sujet du message:Re: Guebwiller
MessagePublié:dimanche 05 juillet 2020 13:49 

Inscription:dimanche 05 juillet 2015 09:04
Messages:386
Localisation:Riedisheim

Hors-ligne
Salut les membres.

Oui on peut faire plus simple, faire comme a Strasbourg, avec un réseau lettré pour le tramway et chiffré pour ce qui roule. Après attention, ce n'ait pas pour critiqué ce que tu as fais, c'est sur que j'ai une vision un peu différent de toi, et arrive pas a faire comprendre mon idée.

Ligne A : Gare Centrale < > Chataignier.
Ligne B : Nouveau Bassin < > Coteaux.
Ligne E : Nouveau Bassin < > Parc des Expositions. (Ligne spécial basé sur ce qui ce passe a Colmar. )
Ligne C: Kruth Gare / Wesserling / Thann < > Mulhouse Gare.
Ligne D : Guebwiller Heissenstein / Bulh Gare < > Mulhouse Gare.
La numérotation des lignes est compliqué surtout quant plusieurs réseau ce croise.

Si je propose une fréquence a 20 min du lundi au samedi, c'est le basin de la 2e couronne de Mulhouse qui est mal desservir, par les réseau Soléa. je pense que 10 min entre Mulhouse Gare et Lutterbach Gare devrait être depuis longtemps en place, et passé a 20 min sur les banches, entre Thann et Lutterbach et entre Buhl et Lutterbach. En plus si on lit le plan d'une vision du réseau Soléa en 2030, avec des lignes supplémentaire qui desserve la 2e couronnes, la fréquence de ce TT devient même le strict minimum. Surtout si des lignes se connecte uniquement au TT. Genre la ligne 54 et ligne 17 qui a été imaginé. Et vu aussi le nombre de population a desservir.

Après plein de chose peuvent être faite, on pourrait imaginé un TT entre Mulhouse et Mulheim par exemple. Et plein d'autre chose.


  
 Sujet du message:Re: Guebwiller
MessagePublié:dimanche 05 juillet 2020 21:01 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:dimanche 02 janvier 2011 16:24
Messages:1417
Localisation:Kingersheim et Valenciennes

Hors-ligne
Citer:
Si je propose une fréquence a 20 min du lundi au samedi, c'est le basin de la 2e couronne de Mulhouse qui est mal desservir, par les réseau Soléa. je pense que 10 min entre Mulhouse Gare et Lutterbach Gare devrait être depuis longtemps en place, et passé a 20 min sur les banches, entre Thann et Lutterbach et entre Buhl et Lutterbach. En plus si on lit le plan d'une vision du réseau Soléa en 2030, avec des lignes supplémentaire qui desserve la 2e couronnes, la fréquence de ce TT devient même le strict minimum. Surtout si des lignes se connecte uniquement au TT. Genre la ligne 54 et ligne 17 qui a été imaginé. Et vu aussi le nombre de population a desservir.

Après plein de chose peuvent être faite, on pourrait imaginé un TT entre Mulhouse et Mulheim par exemple. Et plein d'autre chose.

C'est vrai qu'il est compliqué de desservir le bassin potassique. Sur mon ancienne carte les lignes 17 et 54 ne font correspondance qu'avec les lignes de tram-train. Tu soulèves un vrai problème : la fréquence du tram-train conditionne la fréquence de la ligne de bus. Il faut partir du principe qu'un bus sur deux ne fait pas correspondance avec le tram-train dans le cas de la ligne 17. Pour la 54, c'est une ligne beaucoup plus modeste donc pas de problème. De toute manière, il faudrait que je refasse cette carte car le réseau Soléa a été totalement modifié depuis.

Pour le tram-train vers Müllheim ça semble peu probable. Cela n'a jamais été vraiment envisagé dans les documents comme le SCOT. Il est seulement prévu de réouvrir la gare de l'Ile Napoléon e de créer un arrêt à Chalampé.

_________________
.:. 1000 messages .:.


  
 Sujet du message:Re: Guebwiller
MessagePublié:dimanche 05 juillet 2020 22:38 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:dimanche 02 janvier 2011 14:46
Messages:1621
Localisation:à l'ouest...

Hors-ligne
Voilà ce que j'en pense :

- Le tram-train entre Bollwiller et Mulhouse nécessiterait des investissements conséquents sur le réseau ferroviaire (il n'y a pas la capacité nécessaire aujourd'hui pour faire circuler ces dessertes lentes en plus des TER existants, et surtout si c'est à une fréquence plus élevée).

- Je suis un peu dubitatif sur la fréquence du tram-train à 20 minutes en HP et 30 le reste de la journée. Les avantages du cadencement sont d'une part la répétabilité des horaires (plus faciles à mémoriser) et d'autre part que les croisements se font toujours au même endroit (optimisation du nombre de points de croisement à construire, la ligne étant à voie unique). De plus si on additionne cette ligne à l'actuel tram-train Mulhouse-Thann à la même fréquence et avec un intervalle régulier sur le tronc commun (Lutterbach-Mulhouse) ça rend la transition des horaires HP/HC plus compliquée.
Peut-être faudrait-il plutôt garder la même fréquence toute la journée, et éventuellement en HP ajouter des renforts pour doubler la fréquence sur le tronçon le plus chargé. Peut-être simplement une navette Bollwiller-Guebwiller ou Buhl en renfort, en correspondance avec les TER. Ne pas oublier que comme à Thann, à Bollwiller le train restera bien plus rapide que le tram-train pour rejoindre Mulhouse ; du coup c'est assez intéressant de mettre le TT vers Guebwiller à la même fréquence avec une correspondance (idéalement il faudrait pouvoir aller vers Mulhouse ET Colmar rapidement).

- Parmi les difficultés du TT Mulhouse-Thann, il y a aussi et surtout le non respect des temps de parcours annoncés au début du projet, du fait de l'incapacité du système ferroviaire à utiliser les soi-disant excellentes performances du TT : lourdeur de la signalisation aux croisements, entrée en gare à 10 km/h, déploiement des comble-lacunes qui allongent les arrêts... (D'ailleurs on promettait aussi une fréquence aux 20 minutes avec répartition régulière des 2 TT et un TER par heure, avec une cadence aux 10 minutes jusqu'à Lutterbach donc un en correspondance avec le train pour avoir une fréquence à 20 minutes de Thann à Mulhouse centre.)
La nouvelle ligne de Guebwiller pourrait s'affranchir de certains de ces problèmes, en étant construite aux normes tram et hors RFN. Il faudrait ensuite déterminer quelle est la meilleure solution entre Bollwiller et Lutterbach (voie tram indépendante comme entre Mulhouse et Lutterbach - mais sous 25 kV - ou circulation mixte avec passage à trois ou 4 voies de la ligne principale pour que tout le monde profite de la capacité, mais raccordements complexes à Lutterbach et Bollwiller). De toute façon le projet actuel ne concerne qu'une navette entre Bollwiller et Guebwiller gare, au-delà la cohabitation avec la route est problématique en terme de largeur disponible (la route a été élargie jusqu'aux rails et donc empiète sur le gabarit).


  
 Sujet du message:Re: Guebwiller
MessagePublié:lundi 06 juillet 2020 09:09 

Inscription:dimanche 05 juillet 2015 09:04
Messages:386
Localisation:Riedisheim

Hors-ligne
Salut les membres.

Sur le site de l'association Florirail, les membres de l'association a crée des horaires en mode Tram Train en correspondance avec les TER a Bollwiller, voici le lien : http://florirail.free.fr/horaires/Horai ... %27%27.pdf

Je remarque qu'il faut juste 2 TT en semaine, et un seul les samedis et dimanches.
Sur cette fiche horaire, il y a 4 gare a Guebwiller, 2 a Soultz et les rames ce croise a la gare de Soultz Winkelmatt.

Le dernier point qui ennuie, ce sont les rames de TT, franchement 4 rames sur la ligne TT et 8 rames qui dorme au dépôt, la on a acheter 6 rames qui serve a rien (2 servant de réserve me parait logique,) désolé mais après la station Parc des Expo non utilisé et les rames non utilisé ça commence a faire beaucoup argent dépensé pour rien !


  
 Sujet du message:Re: Guebwiller
MessagePublié:lundi 06 juillet 2020 19:59 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:dimanche 02 janvier 2011 16:24
Messages:1417
Localisation:Kingersheim et Valenciennes

Hors-ligne
Je verrai plutôt une ligne en voie unique avec évitements le long des actuelles voies entre Lutterbach et Bollwiller pour ne pas impacter le trafic TER, TER200, TGV.
Je pars du principe que la ligne de tram-train Mulhouse-Thann passe aussi à un fréquence de 20 minutes en HP et 30 minutes en HC afin de garder des horaires de passages bien intercalés sur le tronçon entre Mulhouse et Lutterbach. Avec une fréquence de 10 minutes en HP et 15 minutes en HC entre Mulhouse et Lutterbach, la ligne 3 exploitée en Citadis disparait car elle n'a plus d'intérêt.

Le parc de tram-train a été dimensionné pour une ligne allant jusqu'à Kruth ce qui n'est pas prêt d'arriver. Même avec un tram-train entre Bollwiller et Guebwiller en plus, on sera loin d'utiliser 10 rames sur 12.

_________________
.:. 1000 messages .:.


  
 Sujet du message:Re: Guebwiller
MessagePublié:mardi 07 juillet 2020 01:23 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:dimanche 02 janvier 2011 14:46
Messages:1621
Localisation:à l'ouest...

Hors-ligne
Citer:
Le parc de tram-train a été dimensionné pour une ligne allant jusqu'à Kruth ce qui n'est pas prêt d'arriver. Même avec un tram-train entre Bollwiller et Guebwiller en plus, on sera loin d'utiliser 10 rames sur 12.
Le projet actuel prévoit l'utilisation d'un seul Avanto en navette entre Bollwiller et Guebwiller gare, avec un second possiblement stationné dans la première gare en réserve. Le prolongement dans Guebwiller comme montré par Florirail en nécessiterait effectivement un de plus avec l'ajout d'un croisement, puisque le temps de trajet dépasserait 10 minutes.
En considérant que certaines des circulations sur Mulhouse-Thann sont prévues en UM (nouveauté 2020 je crois), si on en ajoute deux pour cette navette on a un taux d'utilisation correct.

En revanche, la ligne Mulhouse-Guebwiller nécessiterait à peu près autant de rames que celle de Thann (4 à cadence 30 minutes donc 6 a priori à cadence 20 minutes), le parc de 12 Avanto serait à peine suffisant pour exploiter les deux lignes à cadence 30 minutes. Passer à 20 minutes (au passage, quelle compatibilité avec les trains directs, prévus à cadence 30 minutes en HP ?) ou prolonger des TT à Kruth nécessiterait donc des TT supplémentaires ce qui signifie soit racheter d'occasion les Avanto d'Île-de-France (ils ne seront pas fâchés de s'en débarrasser vu les problèmes qu'ils ont avec :lol: ) soit gérer un parc mixte pour seulement une vingtaine de rames (avec donc un surcoût...).


Ces considérations n'ont pas forcément leur place dans la définition d'un réseau (surtout que le sujet ici est le réseau urbain de Guebwiller) mais la présence des Avanto est une des raisons du choix du mode TT pour la réouverture de la ligne.



Sur le reste du réseau :
Quatre lignes à fréquence relativement élevée (20-30 minutes) me paraît ambitieux pour une agglo de cette taille. Certes dans les pays voisins ça ne choquerait pas du tout, mais encore faut-il pouvoir le financer...

Le tram-train s'arrêterait très fréquemment dans Guebwiller et Soultz, avec une densité d'arrêt de type tram urbain, et ce en parallèle d'une ligne de bus de même fréquence mais assurant une desserte encore plus fine et avec des arrêts plus centraux (passage au milieu de la ville et pas sur le bord). Là je trouve que ça risque de rendre le tram-train trop lent (sur les trajets de/vers Mulhouse notamment) et d'avoir un effet contre-productif sur son attractivité.

Je rejoins ta remarque sur la dénomination des arrêts sur le réseau ex-départemental. C'est particulièrement gênant sur le site fluo.eu qui dans certaines situations affiche uniquement le nom de l'arrêt mais pas celui du village correspondant, on a donc des dizaines d'arrêts "Mairie" et "Eglise" impossibles à distinguer.
Si la communication était toujours claire sur ce point (et elle l'est sur les poteaux d'arrêt et les fiches horaires actuellement) il n'y aurait pas de problème pour moi.

Enfin un point sur la forme : le plan est assez difficile à lire car les noms d'arrêts et numéros de lignes sont tout petits. Je dois zoomer à plus de 400% pour bien les voir et alors il ne reste qu'un petit bout du secteur à l'écran.
De plus une hiérarchisation entre les lignes urbaines à fréquence régulière toute la journée et les lignes interurbaines avec trois passages par jour éviterait de surcharger visuellement des zones du plan : un trait un peu plus fin pour les lignes complémentaires serait plus lisible.


  
 Sujet du message:Re: Guebwiller
MessagePublié:mercredi 08 juillet 2020 20:13 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:dimanche 02 janvier 2011 16:24
Messages:1417
Localisation:Kingersheim et Valenciennes

Hors-ligne
Citer:
En revanche, la ligne Mulhouse-Guebwiller nécessiterait à peu près autant de rames que celle de Thann (4 à cadence 30 minutes donc 6 a priori à cadence 20 minutes), le parc de 12 Avanto serait à peine suffisant pour exploiter les deux lignes à cadence 30 minutes. Passer à 20 minutes (au passage, quelle compatibilité avec les trains directs, prévus à cadence 30 minutes en HP ?) ou prolonger des TT à Kruth nécessiterait donc des TT supplémentaires ce qui signifie soit racheter d'occasion les Avanto d'Île-de-France (ils ne seront pas fâchés de s'en débarrasser vu les problèmes qu'ils ont avec :lol: ) soit gérer un parc mixte pour seulement une vingtaine de rames (avec donc un surcoût...).

Je ne pensais pas que cela entrainerait autant de rames en circulation et je n'étais pas non plus au courant des rames roulant en UM. Effectivement, une fréquence à 20 minutes entrainerait une attente pour la correspondance avec les lignes à 30 minutes.

Citer:
Quatre lignes à fréquence relativement élevée (20-30 minutes) me paraît ambitieux pour une agglo de cette taille. Certes dans les pays voisins ça ne choquerait pas du tout, mais encore faut-il pouvoir le financer...

A Sélestat et à Obernai on est déjà sur du 30 minutes toute la journée. Monter à 20 minutes n'a rien du superflu même si on peut se limiter à 30 minutes dans un premier temps. En fait j'ai mis la ligne de tram-train et les 4 lignes de bus avec la même fréquence pour faciliter les correspondances. Le réseau est bien plus étendu que celui de Sélestat et celui d'Obernai.

Citer:
Le tram-train s'arrêterait très fréquemment dans Guebwiller et Soultz, avec une densité d'arrêt de type tram urbain, et ce en parallèle d'une ligne de bus de même fréquence mais assurant une desserte encore plus fine et avec des arrêts plus centraux (passage au milieu de la ville et pas sur le bord). Là je trouve que ça risque de rendre le tram-train trop lent (sur les trajets de/vers Mulhouse notamment) et d'avoir un effet contre-productif sur son attractivité.

Il n'y a pas tant d'arrêts que ça. Si tu regardes la fiche horaire de Florirail il y a les mêmes arrêts si ce n'est que la ligne est prolongée sur mon plan jusqu'à Buhl et que deux arrêts sont ajoutés à Feldkirch et Schelbaum (et ce sont les arrêts les moins pertinents de mon propre aveu) Il y a pas mal d'arrêts aussi sur Cernay-Thann. C'est un tram-train, un mode de transport fait pour faire de la desserte fine ;)

Citer:
Je rejoins ta remarque sur la dénomination des arrêts sur le réseau ex-départemental. C'est particulièrement gênant sur le site fluo.eu qui dans certaines situations affiche uniquement le nom de l'arrêt mais pas celui du village correspondant, on a donc des dizaines d'arrêts "Mairie" et "Eglise" impossibles à distinguer.

La fonction recherche bloque à 256 résultats de mémoire !

Citer:
Enfin un point sur la forme : le plan est assez difficile à lire car les noms d'arrêts et numéros de lignes sont tout petits. Je dois zoomer à plus de 400% pour bien les voir et alors il ne reste qu'un petit bout du secteur à l'écran.
De plus une hiérarchisation entre les lignes urbaines à fréquence régulière toute la journée et les lignes interurbaines avec trois passages par jour éviterait de surcharger visuellement des zones du plan : un trait un peu plus fin pour les lignes complémentaires serait plus lisible.

Oui il est difficile d'évaluer la taille des tracés et des numéros de ligne. Le risque est toujours de faire des traits trop gros et d'avoir une sorte de nœud illisible sur Guebwiller. Cela oblige à redessiner tous les traits et à replacer les arrêts ce qui est très long. Les vrais plans du réseau ont aussi une technique pour compacter certaines parties du réseau par rapport à la réalité, mais j'ignore comment ils font ça. :roll:

_________________
.:. 1000 messages .:.


  
Afficher les messages publiés depuis: Trier par 
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [12 messages ]  1  2  Suivant  

Fuseau horaire sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas modifier vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Aller: