Bienvenue cher invité ( Connexion | Inscription )



Fuseau horaire sur UTC+01:00



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [166 messages ]  Précédent  1    3  4  5  6  7    17  Suivant  
Auteur Message
 Sujet du message:Re: Incidents et perturbations sur le réseau
MessagePublié:mardi 08 janvier 2013 23:09 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:dimanche 02 janvier 2011 16:24
Messages:1434
Localisation:Kingersheim et Valenciennes

Hors-ligne
La suppression de la desserte sur certains tronçons après des violences sur les conducteurs est (malheureusement) à nouveau d'actualité. C'est une mesure quasi automatique chez Soléa et je peux pas les blâmer. Les habitants du quartier en question dont la plupart sont des gens bien (j'en ai connu quelques uns) subissent la profonde stupidité d'une dizaine de jeunes à la dérive. Et quand ce n'est pas le quartier Coteaux qui pose problème c'est au tour de Bourtzwiller ou de Drouot ou de Wagner et j'en passe... Grâce à quelques individus, Mulhouse traine une réputation détestable alors que cette ville vaut bien mieux. Ca impacte beaucoup l'image qu'ont les habitants de l'agglo sur leur propre ville centre. :(

_________________
.:. 1000 messages .:.


  
 Sujet du message:Re: Incidents et perturbations sur le réseau
MessagePublié:mercredi 09 janvier 2013 08:54 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:dimanche 24 juin 2012 15:56
Messages:1071
Localisation:STRASBOURG

Hors-ligne
Je viens de lire dans le journal ce matin que Soléa avait pris la décision de ne plus faire rouler les trams entre les stations Bel air et Coteaux, à partir de 19h30 et ce jusqu'au lundi 14. Idem pour les bus.

En tous cas, Peha, je te confirme que la ligne 2 a aussi été coupée dimanche soir, car des barres de fer étaient à nouveau disposées sur les voies.

Bonne journée :!:


  
 Sujet du message:Re: Incidents et perturbations sur le réseau
MessagePublié:mercredi 09 janvier 2013 19:26 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:mercredi 05 janvier 2011 14:42
Messages:994

Hors-ligne
Citer:
La suppression de la desserte sur certains tronçons après des violences sur les conducteurs est (malheureusement) à nouveau d'actualité. C'est une mesure quasi automatique chez Soléa et je peux pas les blâmer.
Donc ce n'est pas la première fois que certains tronçons du tram sont interrompus ?
Citer:
Grâce à quelques individus, Mulhouse traine une réputation détestable alors que cette ville vaut bien mieux. Ca impacte beaucoup l'image qu'ont les habitants de l'agglo sur leur propre ville centre. :(
Je fais (malheureusement pour Mulhouse) partie de ces gens qui ont une mauvaise image de la ville (parmi tant d'autres). Et ce mépris de Mulhouse est également autant ressenti chez les Bas-rhinois que je fréquente que (comme tu le dis) chez les habitants de la M2A.
Citer:
Je viens de lire dans le journal ce matin que Soléa avait pris la décision de ne plus faire rouler les trams entre les stations Bel air et Coteaux, à partir de 19h30 et ce jusqu'au lundi 14. Idem pour les bus.
Et donc oui, j'ai appris la nouvelle par la radio ce matin. C'est quand même vraiment grave d'en arriver là.
Du coup, je ne sais pas comment va rouler le tram à partir de Bel Air. La circulation se fera en sens opposé de "Bel Air" à "Université" ? Bon, il est vrai qu'à partir de cette heure-là, le tram circule toutes les 10min (au lieu de 6), c'est donc faisable.
Citer:
En tous cas, Peha, je te confirme que la ligne 2 a aussi été coupée dimanche soir, car des barres de fer étaient à nouveau disposées sur les voies.
...


  
 Sujet du message:Re: Incidents et perturbations sur le réseau
MessagePublié:mercredi 09 janvier 2013 22:48 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:dimanche 02 janvier 2011 16:24
Messages:1434
Localisation:Kingersheim et Valenciennes

Hors-ligne
Voici l'article complet disponible sur le site de l'Alsace:
Citer:
Les trois mineurs arrêtés après l’attaque du tram, samedi dans le quartier des Coteaux, n’ont pas été mis en examen pour tentative d’homicide. Poursuivis néanmoins pour des faits criminels, ils encourent toujours vingt ans de prison.

Les débats se sont prolongés durant une bonne partie de la nuit de lundi à mardi, au tribunal de grande instance de Mulhouse. Et finalement, le juge d’instruction qui a entendu les trois mineurs arrêtés à la suite de l’attaque d’un tramway dans le quartier des Coteaux, samedi soir à Mulhouse, ne les a pas mis en examen pour tentative d’homicide, comme il était pressenti. Le juge a suivi le réquisitoire introductif du parquet, qui n’a pas retenu cette qualification criminelle pour éviter – semble-t-il – les discussions superflues entre avocats et magistrats.
Troubles psychologiques

Les trois mineurs sont donc poursuivis pour dégradations par l’effet d’une substance explosive de nature à créer un danger pour des personnes, en bande organisée ; violences volontaires avec arme, en réunion et ayant entraîné une incapacité de travail de moins de huit jours sur un agent de réseau public ; embuscade à l’égard d’un agent de réseau public en réunion ; violences volontaires sur personnes dépositaires de l’autorité publique (à savoir jets de pierres sur des CRS qui intervenaient après l’attaque) ; participation à un attroupement armé ; et dégradations aggravées en réunion. Une litanie d’infractions, dont une de nature criminelle, qui fait qu’ils encourent effectivement vingt ans de prison.

Mais sur les trois mis en cause, seuls deux ont été écroués : celui âgé de 14 ans et le meneur présumé de cette attaque, âgé de 16 ans. Le troisième a été placé sous contrôle judiciaire renforcé, mais il est surtout envoyé dans un établissement spécialisé en dehors de Mulhouse, et il lui est interdit de se rendre aux Coteaux. Cet adolescent présente en effet des troubles psychologiques, avec antécédents médicaux.
Vidéaste amateur recherché

Selon les premiers éléments de l’enquête, de nombreux pavés ont été jetés et ce n’est pas un cocktail Molotov, mais plusieurs, qui ont été lancés sur le tram. Un important travail est mené par les policiers de la brigade des violences urbaines pour identifier les auteurs de ces jets. D’autres interpellations pourraient prochainement être effectuées, dont celle de l’individu qui a posté, sur un site internet, la vidéo de l’attaque. Le parquet songerait à le poursuivre également.

Hier, après concertation avec les forces de l’ordre, la décision a été prise par Soléa de faire circuler les trams de la ligne 2 jusqu’à son terminus, avec une présence policière, dès la nuit tombée, aux différents arrêts du quartier des Coteaux. Au-delà de 19 h 30, le tram s’arrêtera à la station Bel-Air. Ce matin, une délégation intersyndicale et des membres de la direction de Soléa devraient être reçus par le maire de Mulhouse, Jean Rottner.

le 09/01/2013 à 05:00 par Grégory Lobjoie


et en voici un autre qui traite plus directement de Soléa:
Citer:
Suite à l’agression d’un tramway samedi soir aux Coteaux (voir aussi ci-contre et en pages Région), le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) de Soléa s’est réuni avant-hier et hier pour envisager les mesures à prendre.

Selon Luc Hamann, secrétaire du CHSCT, le dispositif retenu pour assurer la sécurité des agents de Soléa et des passagers est le suivant : à partir de 19 h 30, les stations Nations et Coteaux ne seront plus desservies ni par les bus, ni par les trams, pour lesquels un système de rebroussement est mis en place à l’arrêt Bel-Air. Un bus de nuit prendra le relais après 19 h 30 jusqu’à l’arrêt Ravin.

« Nous avons obtenu d’avoir le soutien des forces de l’ordre, au moins jusqu’à lundi, en journée sur le secteur Nations-Coteaux et à l’arrêt Bel-Air après 19 h 30, précise Luc Hamann. On sera reçu ce mercredi par le maire Jean Rottner pour essayer de trouver des solutions durables. On ne veut pas arrêter tout le transport en commun, on ne cherche pas à mettre les usagers en difficulté, mais la situation est grave et la sécurité est la priorité absolue. »
Non ce n'est pas la première fois qu'une portion du réseau tram est coupée après des violences urbaines. Le tram 1 avait déjà été coupé suite à l'incendie de la station Saint Nazaire mais ça n'avait pas duré très longtemps le temps de sécuriser les lieux, puis la station n'était plus desservie. Même les bus de substitution contournaient le quartier. C'est arrivé au moins une fois mais pas aussi longtemps que cette fois-ci. Sinon des tronçons du réseau de bus ont déjà été coupées par le passé. C'était notamment le cas il y a quelques années sur les lignes 1 et 16 à Bourtzwiller toujours au même endroit à l'époque de l'ancien réseau.

Si le tram 2 fait son terminus à Bel Air, cela veut dire qu'il y a des rames qui vont rouler à contresens entre Bel Air et Université en direction du centre-ville. L'arrêt Ravin est un arrêt desservi en journée par la ligne 16, ça impose une bonne marche pour les habitants des Coteaux.

Cela va donner encore plus de grain à moudre à ceux qui méprisent Mulhouse. C'est dommage, parce que cette ville pourrait être sympa sans ces crétins.

_________________
.:. 1000 messages .:.


  
 Sujet du message:Re: Incidents et perturbations sur le réseau
MessagePublié:jeudi 10 janvier 2013 19:32 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:dimanche 24 juin 2012 15:56
Messages:1071
Localisation:STRASBOURG

Hors-ligne
Tu dis que les rames devront rouler à contresens entre Bel-air et Université, ce que je pensais aussi au début.
Mais dans le 2nd article que tu as posté, il est écrit que "un système de rebroussement est mis en place à l'arrêt Bel-air". N'y aura-t-il pas plutôt un californien pour faire changer les trams de voies ?


  
 Sujet du message:Re: Incidents et perturbations sur le réseau
MessagePublié:jeudi 10 janvier 2013 21:16 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:mercredi 05 janvier 2011 14:42
Messages:994

Hors-ligne
Citer:
Tu dis que les rames devront rouler à contresens entre Bel-air et Université, ce que je pensais aussi au début.
Mais dans le 2nd article que tu as posté, il est écrit que "un système de rebroussement est mis en place à l'arrêt Bel-air". N'y aura-t-il pas plutôt un californien pour faire changer les trams de voies ?
Vu que je descends et monte à "Bel Air" tous les jours, je peux te dire qu'il n'y a pas de californien (merci, je ne connaissais pas le mot ;) ) installé au niveau de la station (ou avant ou après). En même temps, la station est située au bas d'une rampe et les rails sont sur l'herbe (gêne ?). De plus, je pense que l'installation d'un tel système gêne les voies normales qui sont, dans ce cas, toujours empruntées avant 19h30.


  
 Sujet du message:Re: Incidents et perturbations sur le réseau
MessagePublié:jeudi 10 janvier 2013 22:08 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:dimanche 24 juin 2012 15:56
Messages:1071
Localisation:STRASBOURG

Hors-ligne
Oui c'est vrai que du coup ça gêne la circulation de jour, je n'y avais pas pensé tout de suite.
Alors je pense bien que ce sera du contresens, je ne vois pas d'autres solutions.
A moins que quelqu'un ait le courage de s'y rendre de nuit... :roll:


  
 Sujet du message:Re: Incidents et perturbations sur le réseau
MessagePublié:jeudi 10 janvier 2013 22:56 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:dimanche 02 janvier 2011 16:24
Messages:1434
Localisation:Kingersheim et Valenciennes

Hors-ligne
D'autant plus que ça m'étonnerait que Soléa puisse utiliser un californien dans des situations totalement imprévues comme cet interruption du trafic. Il faudrait déjà que Soléa en ait un à sa disposition et je ne sais pas si on peut récupérer un tel matériel rapidement. A priori, les rames font du contre-sens, ça doit être surprenant pour les automobilistes dans le rond-point entre les stations Illberg et Bel Air.

_________________
.:. 1000 messages .:.


  
 Sujet du message:Re: Incidents et perturbations sur le réseau
MessagePublié:jeudi 14 février 2013 21:16 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:dimanche 02 janvier 2011 16:24
Messages:1434
Localisation:Kingersheim et Valenciennes

Hors-ligne
Sur le site internet de l'Alsace:
Citer:
Le conducteur du tramway qui avait été attaqué à coups de pierres et de cocktails Molotov, le 5 janvier dernier, dans le quartier des Coteaux à Mulhouse, a reçu la médaille pour acte de courage et de dévouement ce matin, à la préfecture du Haut-Rhin. « Il constitue un modèle de citoyenneté », a souligné le représentant de l’État.

Visiblement ému, le récipiendaire, de nature discrète, a indiqué par la suite qu’il souhaitait dédier sa médaille à ses collègues de Soléa, aux pompiers et à tous ceux qui rendent service aux Mulhousiens. Peu après les faits, il avait estimé que sa réaction était « normale » : « Si je peux faire quelque chose, je le fais… ». La semaine suivante, il avait été élu « Alsacien de la semaine » par nos lecteurs avec… plus de 91 % des votes.

_________________
.:. 1000 messages .:.


  
 Sujet du message:Re: Incidents et perturbations sur le réseau
MessagePublié:samedi 23 février 2013 11:34 
Avatar de l’utilisateur

Inscription:dimanche 02 janvier 2011 16:24
Messages:1434
Localisation:Kingersheim et Valenciennes

Hors-ligne
sur le site internet de l'alsace:
Citer:
Neuf interpellations dans l'affaire de l'attaque du tramway

Un mois et demi après l’attaque d’une rame de tramway à coups de cocktails Molotov dans le quartier des Coteaux à Mulhouse, le soir du samedi 5 janvier dernier, la police a procédé à une nouvelle vague d’interpellations. Neuf jeunes, âgés entre 16 et 18 ans, ont ainsi été interpellés et placés en garde à vue ce mardi. Quatre d’entre eux, tous mineurs, ont été présentés ce jeudi au juge d’instruction en charge de l’enquête qui devait leur signifier leur mise en examen. Une procédure annexe a également été ouverte, par le même juge, à l’encontre du vidéaste amateur qui avait filmé la scène et d’un individu qui avait récupéré cette vidéo pour la publier sur un site internet. Le soir même, trois mineurs âgés de 14 à 17 ans avaient déjà été interpellés par la police avant d'être mis en examen le lundi 7 janvier par un juge d’instruction mulhousien.
Citer:
3 nouveaux suspects écroués

Deux jours après la dernière vague d’interpellations dans le cadre de l’enquête sur l’attaque d’un tramway à Mulhouse (L’Alsace d’aujourd’hui), quatre suspects ont été déférés, hier.

Trois d’entre eux, âgés de 16 à 17 ans, ont été placés en détention provisoire et le dernier a été placés sous contrôle judiciaire, a annoncé ce matin le procureur de la République de Mulhouse, Hervé Robin.

Les motifs de poursuite sont les mêmes que pour les deux suspects écroués dans les jours qui ont suivi les faits, le 5 janvier dernier : participation à un attroupement armé, violences aggravées et destruction ou dégradation par moyens dangereux.

Cette dernière qualification, de nature criminelle, peut aboutir à des peines allant jusqu’à 20 ans. « J’avais dit que je les enverrais aux assises et j’y tiens », a souligné le procureur.

Les cinq autres personnes interpellées, soupçonnées par la police d’être impliquées à divers degrés, n’ont pas reconnu les faits. Elles seront vraisemblablement mis en examen ultérieurement.

_________________
.:. 1000 messages .:.


  
Afficher les messages publiés depuis: Trier par 
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [166 messages ]  Précédent  1    3  4  5  6  7    17  Suivant  

Fuseau horaire sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas modifier vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Aller: